•  

     

     

    Les 7 plus beaux sites à découvrir en Alsace

    Souvent négligée des visiteurs anglo-saxons, l’Alsace a pourtant tout pour plaire : histoire, gastronomie, beaux paysages, … Est-ce son éloignement de Paris qui reboute les touristes étrangers ? Cet argument ne tient plus aujourd’hui car Strasbourg se situe à moins de 2h20 de la Gare de l’Est en TGV. Alors, est-ce à cause de son climat, que l’on jugerait froid et nuageux ? Eh bien non : la région ensoleillée de Colmar bénéficie d’un fantastique microclimat grâce aux Vosges. Les estomacs des Australiens (ou des Anglais) seraient-ils sensibles à la choucroute [sauerkraut] que la région les ferait fuir ? Que nenni, la gastronomie alsacienne ne se limite heureusement pas à ce plat pourtant ô combien symbolique pour la région ! En fait, le vignoble alsacien regorge de vins délicieux réputés mondialement et l’Alsace est célèbre pour ses tartes flambées, ses foies gras, ses pains d’épices et autres gâteries.

    Alors, en vue de vous mettre en appétit pour notre futur cours intensif en Alsace (tous les détails ici), voici notre liste des 7 plus beaux sites à découvrir en Alsace.

    1. Strasbourg, capitale de l’Alsace et capitale de l’Europe

     

     

     

     

    La Maison Kammerzell et la Cathédrale de Strasbourg © French Moments

     

     

    Strasbourg est située sur la rive gauche du Rhin, en face de l’Allemagne. Avec une population de 470 000 avec son agglomération, elle est une des rares villes abritant le siège d’institutions internationales sans être capitale d’un pays, à l’instar de New York et Genève. La vieille ville de Strasbourg mérite qu’on la découvre. Depuis 1988, la Grande Ile (le centre historique de Strasbourg) et sa cathédrale ont été classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les visiteurs aiment déambuler sur les quais de la Petite France, un charmant quartier aux maisons à colombages, ou découvrir la ville en bateau. A l’extérieur de la Grande Ile, les Allemands ont construit une nouvelle ville entre 1871 et 1914 (la Neu-stadt) avec des bâtiments imposants. On l’appelle aujourd’hui le quartier impérial allemand. En décembre, Strasbourg devient pour un temps la capitale de Noël, grâce à son marché de Noël – le plus grand de France – auquel se prête à merveille le cadre médiéval de son centre historique. Découvrez Strasbourg sur notre site web [en anglais].

     

     

    2. La Route des Vins d’Alsace

     

     

     

     

     

    Le vignoble alsacien à Thann © French Moments

     

     

    Il s’agit certainement de l’itinéraire touristique routier le plus important de France ! Inaugurée en 1953, la Route des Vins d’Alsace s’étend sur 170 km du Nord au Sud, en suivant le piedmont des Vosges, traversant des villages pittoresques aux nombreuses maisons à colombages. Les perles de la Route, situées aux alentours de Colmar, attirent le plus grand nombre de visiteurs, en été comme à l’approche de Noël. On peut citer Ribeauvillé, Hunawihr, Riquewihr, Kaysersberg et Eguisheim. Découvrez la Route des Vins d’Alsace sur notre site web [en anglais].

     

     

     

    3. Colmar, capitale des Vins d’Alsace

     

     

     

     

    La vieille ville de Colmar © French Moments

     

     

    On pourrait penser que l’attrait touristique de Strasbourg éclipse celui de Colmar. Il n’en est rien ! Colmar attire effectivement des milliers de touristes chaque jour, venus découvrir les joyaux de son vieux centre : maisons à colombages, demeures gothiques ou Renaissance, églises et couvents transformés en célèbres musées, sans oublier winstubs (restaurants locaux) et festivals en honneur du vin d’Alsace ! Découvrez Colmar sur notre site web [en anglais].

     

     

     

    4. La Route des Crêtes des Vosges

     

     

     

     

    Le Grand-Ballon (1424 m) vu de la Route des Crêtes © French Moments

     

     

    A l’instar de la Route des Vins, la Route des Crêtes des Vosges est l’autre grand itinéraire routier attirant de nombreux touristes. Du Nord au Sud, la Route suit la crête des Vosges, entre Lorraine et Alsace, reliant tous les grands sommets (les ballons) du massif : Honneck, Markstein, Grand Ballon, ainsi que des cols (Col du Bonhomme, Col de la Schlucht) et des lieux de mémoire (Vieil-Armand). Les vues sont spectaculaires, à la fois sur le versant lorrain et sur la Plaine d’Alsace. D’octobre à avril, l’on peut apercevoir toute la chaîne des Alpes à distance par beau temps. Découvrez la Route des Crêtes des Vosges sur notre site web [en anglais].

     

     

     

    5. L’Ecomusée d’Alsace

    Epouvantail à l’Ecomusée d’Alsace © French Moments

     

     

    Le plus grand musée en plein air d’Europe s’enorgueillit d’un patrimoine très riche constitué de plus de 70 maisons à colombages typiquement alsaciennes. Créé en 1984, il s’étend aujourd’hui sur plus de 100 hectares répartis entre village, champs et forêt. Les maisons étaient vouées à la démolition avant d’avoir été soigneusement démontées puis méticuleusement reconstruites sur le site de l’écomusée. Ce musée vivant est également composé de nombreux employés et bénévoles qui s’efforcent de reconstituer les métiers d’antan. Découvrez l’Ecomusée d’Alsace sur notre site web [en anglais].

     

     

     

     

     

     

    6. Mulhouse, ville des musées

    L’ancien hôtel de ville de Mulhouse © French Moments

     

     

    Certes, Mulhouse n’a rien du charme de Strasbourg ou de Colmar, et son image de ville industrielle (la « Manchester alsacienne » !) lui colle toujours à la peau. Mais une demi-journée passée dans le centre-ville reste une agréable sortie. On remarquera le passé suisse de la ville, notamment place de la Réunion, avec l’ancien hôtel de ville aux murs peints. Mais Mulhouse tient surtout sa renommée grâce à ses excellents musées, parmi les plus visités de France : le musée du chemin de fer, le musée de l’automobile, le musée du papier peint,…

     

     

     

     

     

    7. Le Sundgau, campagne bucolique

    Le village fleuri d’Hirtzbach dans le Sundgau © French Moments

     

     

    Quel étrange contraste avec la Plaine d’Alsace ! Ce paysage rural fait de collines, de champs et de forêts est resté longtemps en retrait des grands axes routiers et hormis sa petite capitale, Altkirch, vous vous sentirez vraiment à la campagne, à deux pas de la Suisse et du Jura. Ici aussi, les maisons à colombages sont nombreuses, et abondamment fleuries : voyez Hirtzbach, Hirsingue, et les villages autour de Waldighoffen. La petite cité de Ferrette mérite le détour avec ses rues escarpées et les ruines de ses deux châteaux. Découvrez le Sundgau sur notre site web [en anglais].

     

     

     

    Notre site web contient plusieurs pages sur l’Alsace [en anglais] à découvrir :

     

    http://frenchmoments.com/Alsace.html Publié le

    par French Moments

     

    super blog !!

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique