•  Ambrotype Emma Bjorndahl

    Ambrotype de la servannaise Anne-Marie Duchesne.

     

    L’ambrotype est un procédé photographique dont le nom fut inventé par le daguerréotypiste Marcus Aurelius Root (1808-1888), tiré du grec ancien, de ἀνβροτός — « immortel » et τύπος — « impression ». Cette technique est popularisée et améliorée à Boston par James Ambrose Cutting et son associé Isaac Rehn qui déposent un brevet en 1854.

      

      

     

    Anne Duchesne née Gourlay (1800-1889), mère de l'historien et académicien français Louis Duchesne (…CC BY-SA 3.0

    Photographe inconnu.Collection Marie-Anne Miniac, Rennes, France.

     

     

     

    Anne Duchesne née Gourlay (1800-1889), mère de l'historien et académicien français Louis Duchesne ( 1843-1922). Photographie sur métal, pas un tirage papier. Photographe inconnu, mileu du XIXème siècle. Collections successives : Louis Duchesne, Paul Miniac (1851-1936), Louis Miniac (1887-1952), Marie Miniac née Sarciaux (1897-1982), Paul Miniac (1927-1995).

     

     

     

      

    Selon certaines sources, l'invention du procédé reviendrait à Cutting, seul, Root lui ayant suggéré, par l'intermédiaire de Isaac Rehn , le nom d'ambrotype et son étymologie grecque faisant le lien avec son second prénom « Ambrose » L’ambrotype a concurrencé le daguerréotype en raison de la rapidité d'obtention des images (2 à 4 secondes) et de son prix de revient peu coûteux.

     

     

    1860 Anonyme Un vétéran et sa femme Ambrotype

      

    Technique

    Négatif sur plaque de verre au collodion, sous-exposé à la prise de vue, puis blanchi chimiquement au développement. Posée sur un fond noir, l'image apparaît en positif. Très utilisé pour les portraits et les paysages, l'ambrotype se présente généralement encadré comme le daguerréotype.

     

     

     

     

     

      

    Above: A beautiful, hand-tinted Ambrotype in protective case. from the 1850s. Discolouration can be seen around the edges of the image, cause by silver sulfiding and deterioration of the collodion

     

     

     

    1851

    A man wearing an ear trumpet is an unusual subject for any photo. Much effort was made to deliberately conceal ear trumpets … this ambrotype by contrast suggests a proud owner.

    Ambrotypes developed the photograph directly onto a glass plate coated with silver salts and backed with a black varnish. Because they were so fragile this needed mounting behind another piece of glass which was often then mounted in a metal frame. In this example the embossed leather box case holds an ornate gold metal frame with finely decorated velvet in the opposite face.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • 1843 - calotype de William Henry Fox Talbot vers 1843,1844

      

      

    Calotype

     

    Le calotype (du grec kalos, beau et typos, impression), ou calotypie, est un procédé photographique inventé par William Henry Fox Talbot et breveté en 1841.

      

    Il permet d'obtenir un négatif papier direct et donc la possibilité de reproduire des images positives par simple tirage contact. Le procédé négatif-positif deviendra la base de la photographie argentique moderne.

    En 1844, Talbot édita le premier livre illustré par la photographie, Pencil of Nature (Le Crayon de la nature). Cet ouvrage contenait vingt-quatre calotypes hors texte.

    En France, c'est Louis Désiré Blanquart-Evrard qui réalisa à Lille les premières impressions de photographies avec ce procédé.

     

     

     

    William Henry Fox Talbot en 1844

     

      

     

    Obtention du négatif papier

     

     

     

    Pour préparer le support photosensible qui sert au négatif, on enduit une feuille de papier à lettres glacé d'une solution de nitrate d'argent. Une fois sèche, on la plonge dans une solution d'iodure de potassium. Il se forme alors de l'iodure d'argent. La feuille peut être ensuite lavée à l'eau et séchée pour être stockée à l'abri de la lumière.

     

    Pour faire une épreuve, il faut finir de préparer le support photosensible. La feuille de papier recouverte d'iodure d'argent est enduite d'un mélange d'acide gallique et de nitrate d'argent, que Talbot appelait « gallo-nitrate d'argent ».

     

    La feuille est utilisée sèche ou encore humide dans la chambre noire. La durée de l'exposition varie de quelques secondes à quelques minutes, suivant l'éclairage et la couleur du sujet photographié. Après l'exposition, l'image est développée dans du gallo-nitrate d'argent, fixée avec une solution chaude d'hyposulfite de soude, puis lavée à l'eau, séchée et cirée.

     

    Le négatif papier ainsi obtenu est de couleur grisâtre ou brun foncé. Les fibres du papier peuvent lui donner une apparence granuleuse, qui nuit à la qualité de l'image finale, comparée à celle du daguerréotype.

     

    La feuille de papier qui servira de support à l'image positive est d'abord mouillée dans une solution de sel de cuisine, puis, après un court séchage, enduite d'une solution de nitrate d’argent. Après séchage, elle peut recevoir une seconde couche de nitrate d'argent, pour augmenter sa sensibilité.

     

    Le négatif papier est appliqué sur le support positif. Les deux feuilles sont maintenues en contact par pression dans un châssis, puis exposées à la lumière, négatif dessus, jusqu'à ce que l'image positive se forme sur la seconde feuille. Celle-ci est ensuite fixée avec de l'hyposulfite de soude, comme pour le négatif.

     

    Talbot avait d'abord employé du bromure de potassium comme fixateur, avant d'adopter l'hyposulfite de soude, selon la technique qu’il avait apprise de Sir John Herschel. L’hyposulfite de soude, ou thiosulfate de sodium, possède la propriété de dissoudre les sels d’argent.

      

    Ce produit est encore utilisé aujourd’hui comme fixateur en photographie argentique.

     

      

     

    wikipedia

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

    Les portraits de Nadar

    Nadar Portrait Aime Millet 532x750 Les portraits de Nadar

    Aimé Millet

     

    Gaspard-Félix Tournachon, dit Nadar, est né le 6 avril 1820 à Paris.
    Il est entre autres connu pour cette série de portraits qu’il a réalisé à partir des années 1850 d’artistes et de personnalités de son époque.

    Nadar Portrait Alexandre Dumas Pere 607x750 Les portraits de Nadar

    Alexandre Dumas Père

    Nadar Portrait Alphonse Daudet 572x750 Les portraits de Nadar

    Alphonse Daudet

    Nadar Portrait Antoine Louis Barye 572x750 Les portraits de Nadar

    Antoine Louis Barye

    Nadar Portrait Auguste Luchet 547x750 Les portraits de Nadar

    Auguste Luchet

    Nadar Portrait Auguste Preault 518x750 Les portraits de Nadar

    Auguste Préault

    Nadar Portrait Auguste Vacquerie 604x750 Les portraits de Nadar

    Auguste Vacquerie

    Nadar Portrait Auguste Vitu 530x750 Les portraits de Nadar

    Auguste Vitu

    Nadar Portrait Augustin Eugene Scribe 620x750 Les portraits de Nadar

    Augustin Eugene Scribe

    Nadar Portrait Autoportrait 609x750 Les portraits de Nadar

    Autoportrait ( 1 )

    Nadar Portrait Autoportrait 2 589x750 Les portraits de Nadar

    Autoportrait ( 2 )

    Nadar Portrait Autoportrait 3 556x750 Les portraits de Nadar

    Autoportrait ( 3 )

    Nadar Portrait Benoît Hermogaste Molin 575x750 Les portraits de Nadar

    Benoît Hermogaste Molin

    Nadar Portrait Count Leopold de Syracuse 575x750 Les portraits de Nadar

    Conte Leopold de Syracuse

    Nadar Portrait Emile Augier 590x750 Les portraits de Nadar

    Emile Augier

    Nadar Portrait Ernestine Nadar 543x750 Les portraits de Nadar

    Ernestine Nadar

    Nadar Portrait Ernestine Nadar 2 522x750 Les portraits de Nadar

    Ernestine Nadar ( 2 )

    Nadar Portrait Felix Nadar in Gondola of a Balloon 508x750 Les portraits de Nadar

    Autoportrait ( 4 )

    Nadar Portrait Felix Nadar in Gondola of Balloon 503x750 Les portraits de Nadar

    Autoportrait ( 5 )

    Nadar Portrait Felix Nadar in the Gondola of a Balloon 487x750 Les portraits de Nadar

    Autoportrait ( 6 )

    Nadar Portrait Finette Mabille 538x750 Les portraits de Nadar

    Finette Mabille

    Nadar Portrait George Sand 566x750 Les portraits de Nadar

    George Sand

    Nadar Portrait Gustave Dore 596x750 Les portraits de Nadar

    Gustave Doré

    Nadar Portrait Gustave Mathieu 562x750 Les portraits de Nadar

    Gustave Mathieu

    Nadar Portrait Henri Murger 542x750 Les portraits de Nadar

    Henri Murger

    Nadar Portrait Isaac Adolphe Cremieux 578x750 Les portraits de Nadar

    Adolphe Cremieux

    Nadar Portrait Jean François Millet 560x750 Les portraits de Nadar

    Jean François Millet

    Nadar Portrait Jean François Philibert Berthelier 598x750 Les portraits de Nadar

    Jean François Philibert Berthelier

    Nadar Portrait Jules Janin 563x750 Les portraits de Nadar

    Jules Janin

    Nadar Portrait Marceline Desbordes Valmore 570x750 Les portraits de Nadar

    Marceline Desbordes Valmore

    Nadar Portrait Marechal Serrano 602x750 Les portraits de Nadar

    Maréchal Serrano

    Nadar Portrait M Jules de Premaray 494x750 Les portraits de Nadar

    Jules de Premaray

    Nadar Portrait Mme EM Labiche Adele Hubert 563x750 Les portraits de Nadar

    Adele Hubert Labiche

    Nadar Portrait Perignon 617x750 Les portraits de Nadar

    Perignon

    Nadar Portrait Sarah Bernhardt 578x750 Les portraits de Nadar

    Sarah Bernhardt

    Nadar Portrait Sarah Bernhardt as Phedre in Racines Phaedra 502x750 Les portraits de Nadar

    Sarah-Bernhardt en Phèdre

    Nadar Portrait Theodore Rousseau 594x750 Les portraits de Nadar

    Théodore Rousseau

    Nadar Portrait Theophile Gautier 558x750 Les portraits de Nadar

    Théophile Gautier

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

    Le Paris de 1900 par Atget

    Atget Paris Ancien Couvent Avenue de lObservatoire 595x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Ancien couvent – Avenue de l’Observatoire

     

    Eugène Atget (1857-1927 ) est un photographe français principalement connu pour ses photographies documentaires sur le Paris de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.
    Dès les années 1880 et jusqu’à sa mort il a documenté les rues et les habitants de Paris de manière systématique avec une chambre photographique utilisant des plaques en gélatino-bromure d’argent qui demandaient un long temps de pose.
    Il s’intéressait particulièrement aux devantures des petites boutiques et aux petits métiers qu’il voyait disparaître.
    A une époque où les photographes tentaient de se rapprocher de la peinture avec l’utilisation du flou, il réalisait des images détaillées, prenant soin du cadrage et de la lumière.
    Il a réalisé de cette manière plusieurs dizaines de milliers de photographies qu’il vendait aux propriétaires des magasins ou à des artistes pour une somme modique, il vécut dans la pauvreté et c’est après sa mort que son fantastique travail fut découvert et apprécié à sa juste valeur.

    Atget Paris Ancienne Barrire du Trone 900x736 Le Paris de 1900 par Atget

    Ancienne Barrière du Trône

    Atget Paris Ancienne ecole de Medecine 627x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Ancienne école de médecine

    Atget Paris Antique Store Rue du Faubourg Saint Honor 620x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue du Faubourg Saint Honoré

    Atget Paris Au bon puits rue Michel Le Conte 615x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue Michel le Conte

    Atget Paris Au Petit Bacchus rue St Louis en lIle 61 900x740 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue Saint Louis en l’Ile

    Atget Paris Caf rue des Blancs Manteaux 616x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue des Blancs Manteaux

    Atget Paris Chiffonier 600x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Chiffonnier

    Atget Paris Coin rue de Seine 597x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue de la Seine

    Atget Paris Compigne Vielle Maison rue des Lombards 610x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue des Lombards

    Atget Paris Cour de Rohan 613x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Cour de Rohan

    Atget Paris Entre du passage de la Runion 1 et 3 Rue du Maure 3 arrondissement 612x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Entrée du passage de la Réunion

    Atget Paris Fete des Invalides 900x711 Le Paris de 1900 par Atget

    Fête des Invalides

    Atget Paris Fete du Trone 900x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Fête du Trone

    Atget Paris Fort de la Halle Market Porter 607x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Fort des Halles

    Atget Paris Gardes Rpublicains devant le Palais de Justice 900x721 Le Paris de 1900 par Atget

    Gardes Républicains devant le Palais de Justice

    Atget Paris Hotel de la Brinvilliers l empoisonneuse Rue Charles V 12 594x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Hotel de la Brinvilliers – Rue Charles V

    Atget Paris Jardin du Luxembourg 900x728 Le Paris de 1900 par Atget

    Jardin du Luxembourg

    Atget Paris Juvisy les belles fontaines 900x728 Le Paris de 1900 par Atget

    Juvisy

    Atget Paris Le Panthon 900x708 Le Paris de 1900 par Atget

    Le Panthéon

    Atget Paris Maison Place du Caire 597x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Place du Caire

    Atget Paris Montmartre 627x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Montmartre

    Atget Paris Naturaliste rue de lcole de mdicine 600x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue de l’école de médecine

    Atget Paris Palais Royal 605x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Palais Royal

    Atget Paris Parc de Saint Cloud 595x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Parc de Saint Cloud

    Atget Paris Parc de Versailles 612x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Parc de Versailles

    Atget Paris Petit Trianon 624x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Petit Trianon

    Atget Paris Place de la Bastille Bouquiniste 900x669 Le Paris de 1900 par Atget

    Place de la Bastille

    Atget Paris Pont Neuf 900x715 Le Paris de 1900 par Atget

    Pont Neuf

    Atget Paris Porte dIvry 593x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Porte d’Ivry

    Atget Paris Porte dIvry Zoniers 900x712 Le Paris de 1900 par Atget

    Porte d’Ivry

    Atget Paris Quai Conti 3 637x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Quai Conti

    Atget Paris Rue Asselin 1924 557x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue d’Asselin

    Atget Paris Rue Cardinale 900x734 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue Cardinale

    Atget Paris Rue de la Corderie 589x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue de la Corderie

    Atget Paris Rue de La Reynie 590x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue de la Reynerie

    Atget Paris Rue de lHotel de Ville 636x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue de l’Hotel de Ville

    Atget Paris Rue Sainte Opportune 591x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue Sainte Opportune

    Atget Paris St Cloud 889x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Saint Cloud

    Atget Paris St Julien le Pauvre Facade 619x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Saint Julien

    Atget Paris The Austrian Embassy 57 rue de Varenne 900x732 Le Paris de 1900 par Atget

    L’ambassade d’Autriche

    Atget Paris Versailles Coin de Parc 612x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Versailles

    Atget Paris Versailles Maison Close Petit Place Mars 1921 598x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Maison Close

    Atget Paris Vieille Cour 22 rue Quincampoix 595x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue de Quincampoix

    Atget Paris Jardin du Luxembourg1 900x728 Le Paris de 1900 par Atget

    Jardin du Luxembourg

    Atget Paris Petit Bacchus 61 rue St Louis1 603x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Rue St. Louis en l’Ile

    Atget Paris Place Saint Medard1 612x750 Le Paris de 1900 par Atget

    Place Saint Médard

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

    portrait collection daguerreotype 01 Une petite collection de daguerréotypes

     

    portrait collection daguerreotype 02 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 03 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 04 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 05 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 06 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 07 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 08 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 09 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 10 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 11 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 12 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 13 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 14 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 15 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 16 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 17 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 18 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 19 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 20 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 21 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 22 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 23 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 24 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 25 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 26 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 27 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 31 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 32 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 33 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 34 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 35 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 36 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 37 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 38 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 39 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 40 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 41 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 42 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 43 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 44 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 45 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 46 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 47 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 48 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 49 Une petite collection de daguerréotypes

    portrait collection daguerreotype 50 Une petite collection de daguerréotypes

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

    L’appartement figé dans le temps depuis 1942

     
     
     

    A l’image du château de la Belle au bois dormant, où le temps s’est arrêté… un appartement parisien, inoccupé depuis 1942, a été découvert dans le quartier de Pigalle, juste à coté de l’église de la Trinité.

    Derrière la porte, sous une épaisse couche de poussière, un appartement de 140 mètres était à l’abandon depuis 1942, période culminante de la second guerre mondiale ! La propriétaire, Madame de Florian, était en réalité partie dans le sud de la France afin de fuir l’arrivée des allemands dans la capitale, un départ qui sera sans retour pour cette femme. Suite à son récent décès, à l’âge de 91 ans, les huissiers chargés de dresser l’ inventaire de ses biens, ont donc découvert un véritable trésor figé dans le temps depuis 70 ans .

     

    appartement-abandonné-70ans-boldini

    appartement-parisien-fige-dans-le-temps-depuis-1942-3

    paris-insolite

    appartement-boldini-70ans-paris

     

    De magnifique plafonds en bois, un vieux poêle à bois, un évier en pierre, des peluches d’avant guerre ou encore d’anciennes lettres d’amour… tout est resté intact pendant plus d’un demi siècle !

     

    histoire-insolite

     

    Mais l’histoire n’aurait pas un tel intérêt sans le trésor présent dans l’appartement. Un chef d’oeuvre du peintre Giovanni Boldini était accroché dans le salon. La peinture représente Marthe de Florian, ancienne actrice, dans une robe du soir rose pâle. Parmi les admirateurs de cette femme se trouvait Georges Clemenceau.

    Le tableau a été vendu à un amateur pour 1,7 million d’euros, soit 2,1 millions d’euros avec les frais, un record mondial pour l’artiste… le prix de la passion.

    appartement-abandonné-paris-70ans

    ***

     

     

    Je souhaitais apporter quelques précisions. La découverte de l’appartement a été faite par Olivier Choppin-Janvry il y a deux ans, après que Mme de Florian — partie habiter dans le sud de la France avant la deuxième guerre, soit décédée en 2010 à 91 ans, sans jamais être retournée dans l’appartement.

    Cette dame était la petite fille de l’actrice Madame Marthe de Florian.

    Si elle est partie avant, elle devait avoir 20 ans lorsqu’elle a hérité de l’appartement parisien pour lequel elle a payé les charges.

    Dans le blog on se perd un peu car on croit que c’est l’actrice qui est partie durant la guerre.

      

      

    Un léger anachronisme.

    Pour la petite histoire, Olivier Choppin-Janvry a été mis en examen en Mai 2011 pour recel de vols en bande organisée et d’association de malfaiteurs, dans l’affaire des « cols rouges ». Aïe…!

    Cordialement,

     “l’histoire n’aurait pas un tel intérêt sans le trésor présent dans l’appartement”. Donc, le fait on ne peut plus insolite de retrouver un appartement intact après 70 ans d’oubli n’est pas suffisant ?

      

    Il faut qu’il y ait des sou-sous pour que l’histoire soit vraiment digne d’intérêt ?

      

    Des toiles de maîtres, il y en a dans tous les beaux quartiers, des peintures et des sculptures de grande valeur marchande, on en voit dans toutes les logements cossus. Et ils ne sont pas si rares dans la Capitale.

      

    En revanche, ce vestige d’une autre époque, ce voyage dans le temps, je doute qu’on le rencontre à tous les coins de rue et toutes les années

     

     

    Sources

    http://www.pariszigzag.fr/visite-insolite-paris/lappartement-

    de-lespace-temps

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

    http://mredfootballatfault.blogspot.ca/

     

    The interior of the R.M.S. Titanic was lavish. It offered every luxury that could be enjoyed in 1912. After the mechanics of the ship, the interior was the most detailed. Hand carved oak, teak and maple woodwork was everywhere. Only the most lavish furniture was used. The bathrooms were finished in the most modern style of the times complete with showers, bath tubs and double sinks. There was even flushing toilets on board the ship. Huge dinning rooms sat several hundred and after a good meal passengers could retire to one of the several smoking lounges for drinks and cards. There was a complete, up-to-date gymnasium for workouts and even a regulation sized indoor swimming pool. There were clothing shops, a barbershop and a beauty salon. Racketball courses were on deck along with areas for other games. The Titanic was the most luxurious ocean liner ever built at the time. The following are photos taken of the ship's interior right after it was built and shortly before it sailed. Also, there are photos of passengers enjoying the ship not knowing that, for many, this would be the last event of their lives.
    NOTE: We have passenger Frank Browne to thank for many of the pictures taken here of rooms in the Titanic that show people using them.
     
     

    1st Class Cabins & Staterooms ~

    This is how 1st Class lived aboard the great Titanic
     
     

    1st Class '1 Person' Cabin

    1st Class '1 Person' Cabin
     
     

    1st Class Suite Sitting Room

    1st Class Suite Sitting Room
     
     

    1st Class Bathroom Sink

    1st Class Bathroom Sink
     
     

    1st Class Bathtub

    1st Class Bathtub
     
     

    Parlour Suite, B Deck

    Parlour Suite, B Deck
     
     

    Louis XVI Parlour Suite

    Louis XVI Parlour Suite
     
     

    Gregorian Style 1st Class Bedroom Suite

    Gregorian Style 1st Class Bedroom Suite
     
     

    1st Class Double Bedroom Suite

    1st Class Double Bedroom Suite
     
     

    Stateroom B-64, 1st Class

    Stateroom B-64, 1st Class
     
     

    1st Class Single Bunk Bedroom Suite

    1st Class Single Bunk Bedroom Suite
     
     
     
     

    1st Class Bedroom Suite B-60 With Private Drawing Room

    1st Class Bedroom Suite B-60 With Private Drawing Room
     
     

    1st Class Double Empire Cabin

    1st Class Double Empire Cabin
     
     

    1st Class Stateroom Private Prominade

    1st Class Stateroom Private Prominade
     
     

    Two only known genuine views of one of the two Titanic's Parlor Suite Promenades

    Two only known genuine views of one of the two Titanic's Parlor Suite Promenades
     
     

    1st Class Lounges & Other Areas ~

    These are the rooms in the ship where 1st Class passengers ate their meals, relaxed and had fun.
     
     

    1st Class Writing Room & Lounge

    1st Class Writing Room & Lounge
     
     

    1st Class Writing Room made up for passenger's luncheon

    1st Class Writing Room made up for passenger's luncheon
     
     
     
     

    1st Class Dinning Room

    1st Class Dinning Room
     
     

    1st Class Dinning Room in Use

    1st Class Dinning Room in Use
    Photo shot by passenger Frank Browne
     
     

    1st Class Library

    1st Class Library
     
     
     
     

    This is where Bruce Ismay talked to Capt. Smith about the speed of the ship
     
     

    Barber Shop

    Barber Shop
     
     

    1st Class Palm Court

    1st Class Palm Court
     
     
     
     
     
     
     
     

    1st Class Reception Room

    1st Class Reception Room
     
     
     
     

    Lounge Looking Into Dinning Room

    Lounge Looking Into Dinning Room
     
     

    1st Class Parition Cafe

    1st Class Parition Cafe
     
     

    Parition Cafe wall and interior window

    Parition Cafe wall and interior window
     
     

    1st Class Smoking Room

    1st Class Smoking Room
     
     
     
     

    Smoking Room Fireplace

    Smoking Room Fireplace
    Made from Italian marble with Mother of Pearl inlay
     
     

    1St Class Heated Salt Water Swimming Pool

    1St Class Heated Salt Water Swimming Pool
     
     
     
     

    This picture was taken by passenger Frank Browne. It's the only photo of the swimming pool with water in it.
     
     

    1st Class Turkish Baths

    1st Class Turkish Baths
     
     
     
     
     
     

    1st Class Gymnasium

    1st Class Gymnasium
     
     
     
     
     
     

    Working out in the Gym

    Working out in the Gym
    Picture shot by passenger, Frank Browne
     
     

    Lawrence Beesley & female friend in the gym

    Lawrence Beesley & female friend in the gym
    Another of passenger Frank Browne's photos
     
     

    1st Class Grand Staircase

    1st Class Grand Staircase
     
     

    forward 1st Class Lower Grand Staircase

    forward 1st Class Lower Grand Staircase
     
     

    Hand Carved Mahogany Clock at the Grand Staircase

    Hand Carved Mahogany Clock at the Grand Staircase
     
     

    Staircase Landing

    Staircase Landing
     
     

    1st Class Forward Grand Staircase Level 3

    1st Class Forward Grand Staircase Level 3
     
     

    1st Class Upper Grand Staircase with Skylight Dome

    1st Class Upper Grand Staircase with Skylight Dome
     
     

    1st Class Main Kitchen

    1st Class Main Kitchen
     
     

    Kitchen stove in use

    Kitchen stove in use
     
     

    1st Class Pantry & Galley

    1st Class Pantry & Galley
     
     

    Galley In Use

    Galley In Use
     
     

    2nd Class Staterooms & Lounges ~

    This is where the 2nd Class passengers would have slept, ate meals and relaxed.
     
     

    2nd Class Stateroom

    2nd Class Stateroom
     
     

    Marble Sinks in 2nd Class Washroom

    Marble Sinks in 2nd Class Washroom
     
     

    2nd Class 2 Person State Room

    2nd Class 2 Person State Room
    This was Frank Browne's cabin. This picture was taken by the White Star Line
     
     

    2nd Class Stateroom

    2nd Class Stateroom
    Photo taken by passenger Frank Brown who stayed in this room
     
     

    Another photo taken by Frank Browne of the dresser in his stateroom
     
     

    2nd Class Smoking Room

    2nd Class Smoking Room
     
     
     
     
     
     

    2nd Class Lounge

    2nd Class Lounge
     
     

    This photo of the 2nd class lounge was taken by passenger Frank Browne
     
     

    2nd Class Aft Staircase

    2nd Class Aft Staircase
     
     
     
     

    3rd Class Areas ~

    3rd Class, or Steerage passengers enjoyed a bit of luxury as well. Not as nice as 1st or 2nd Class, but, in most cases, much nicer than they were used too.
     
     

    3rd Class Lounge

    3rd Class Lounge
     
     

    3rd Class Smoking Room

    3rd Class Smoking Room
     
     

    3rd Class Wash Basin in Single Cabin

    3rd Class Wash Basin in Single Cabin
     
     

    3rd Class Wash Basin in Double Cabin

    3rd Class Wash Basin in Double Cabin
     
     

    3rd Class Staircase

    3rd Class Staircase
     
     
     
     

    3rd Class Dinning Room, F Deck

    3rd Class Dinning Room, F Deck
     
     
     
     

    Other Private & Crew areas of the Ship ~

    Areas that were "Off Limits" to most passengers. Also Crew areas and the inner workings of the Titanic.
     
     

    Titanic's Bridge & Wheel House

    Titanic's Bridge & Wheel House
    This photo was snapped by passenger Frank Browne
     
     

    One of Several Elevators

    One of Several Elevators
     
     

    Crew Passageway Leading To Deck

    Crew Passageway Leading To Deck
     
     

    Electrical Box Hidden Behind Wood Panel

    Electrical Box Hidden Behind Wood Panel
     
     

    Purcer's Desk

    Purcer's Desk
     
     

    Radio Wireless Room

    Radio Wireless Room
     
     

    Photo taken by passenger, Frank Browne
     
     

    Mail Room

    Mail Room
     
     
     
     

    Boiler Room

    Boiler Room
     
     

    Main Generator in Engine Room

    Main Generator in Engine Room
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

     

     

     

     

     

     


     
    Posted 2 years ago / 27 notes

    Posted 2 years ago / 8 notes

    Posted 2 years ago / 2 notes

    Posted 2 years ago / 1,034 notes / Via: vintagegal

     Photobooth 1964 sisterwolf: via

    Photobooth 1964 sisterwolf: via

    Posted 2 years ago / 46 notes / Via: arkival

    photobooth via toterly:

    photobooth via toterly:

    Posted 2 years ago / 6 notes

    Posted 2 years ago / 24 notes

    Posted 2 years ago / 17 notes

    Posted 2 years ago / 20 notes

    50’s photobooth

    50’s photobooth

    Posted 2 years ago / 3 notes


    Posted 2 years ago / 22 notes

    via http://www.modishblog.com/

    via http://www.modishblog.com/

    Posted 2 years ago / 27 notes / Via: eightcookies

    via eightcookies:

    via eightcookies:

    Posted 2 years ago / 542 notes / Via: fyeahqueervintage

    1940’s photobooth

    1940’s photobooth

    (Source: )

    Posted 2 years ago / 30 notes / Via: bowfolk-deactivated20130625

    bowfolk:bebelestrange:

    bowfolk:bebelestrange:

    Posted 2 years ago / 34 notes

    Posted 2 years ago / 18 notes

    Posted 2 years ago / 5 notes

    Posted 2 years ago / 10 notes

    Posted 2 years ago / 14 notes

    Posted 2 years ago / 34 notes


    Posted 2 years ago / 23 notes

    Posted 2 years ago / 3 notes

    1930’s photobooth

    1930’s photobooth

    Posted 2 years ago / 13 notes

    1940’s photobooth

    1940’s photobooth

    Posted 2 years ago / 107 notes

    Posted 2 years ago / 6 notes

    Posted 2 years ago / 17 notes

    Posted 2 years ago / 11 notes

    Posted 2 years ago / 11 notes

    Posted 2 years ago / 10 notes / Via: stolenandfound

    stolenandfound: Photobooth

    stolenandfound: Photobooth

    Posted 2 years ago / 25 notes / Via: frankiepancakes

     


    Posted 2 years ago / 427 notes / Via: circlesofcircles

    Posted 2 years ago / 45 notes / Via: andibgoode

    andibgoode:Photobooth by A Diamond Fell From The Sky on Flickr.

    andibgoode:Photobooth by A Diamond Fell From The Sky on Flickr.

    Posted 2 years ago / 22 notes / Via: andibgoode

    andibgoode:untitled by A Diamond Fell From The Sky on Flickr.

    andibgoode:untitled by A Diamond Fell From The Sky on Flickr.

    Posted 2 years ago / 53 notes / Via: rrosehobart

    Posted 2 years ago / 125 notes / Via: ruebyretro

    ruebyretro: (via kittenfeathers, maryvannote)

    ruebyretro: (via kittenfeathers, maryvannote)

    Posted 2 years ago / 15 notes

    Posted 2 years ago / 3 notes

    Posted 2 years ago / 2 notes

    1930’s

    1930’s

    Posted 2 years ago / 336 notes / Via: hollyhocksandtulips

    hollyhocksandtulips: JFK and Jackie, photobooth

    hollyhocksandtulips: JFK and Jackie, photobooth

    Posted 2 years ago / 36 notes

    Photomatic photobooth

    Photomatic photobooth


    Posted 2 years ago / 4 notes

    Posted 2 years ago / 11 notes

    Posted 2 years ago / 7 notes

    Photomatic photobooth 1940’s

    Photomatic photobooth 1940’s

    Posted 2 years ago / 5 notes

    Posted 2 years ago / 13 notes

    Posted 2 years ago / 50 notes

    Posted 2 years ago / 29 notes / Via: mariafewoo

    mariafewoo:

    mariafewoo:

    Posted 2 years ago / 8 notes

    70’s photobooth

    70’s photobooth

    Posted 2 years ago / 716 notes / Via: ruebyretro

    Elvis in photobooth

    Elvis in photobooth

    Posted 2 years ago / 28 notes


    Posted 2 years ago / 7 notes

    Posted 2 years ago / 19 notes

    Posted 2 years ago / 15 notes

    1960’s

    1960’s

    Posted 2 years ago / 10 notes

    Posted 2 years ago / 3 notes

    Posted 2 years ago / 1 note

    Posted 2 years ago / 23 notes

    Posted 3 years ago / 455 notes / Via: atompunk

    
Buddy Holly & Waylon Jennings  photobooth @ New York’s Central Station 1959

     

    Buddy Holly & Waylon Jennings photobooth @ New York’s Central Station 1959

     

    Posted 3 years ago / 4 notes

    Posted 3 years ago / 2 notes


    Posted 3 years ago / 6 notes

    1940’s photobooth

    1940’s photobooth

    Posted 3 years ago / 213 notes / Via: queenofcansandjars

    hotparade:via

    hotparade:via

    Posted 3 years ago / 65 notes / Via: mudwerks

    hotparade:via

    hotparade:via

    Posted 3 years ago / 6 notes

    xmas photobooth

    xmas photobooth

    Posted 3 years ago / 40 notes

    Posted 3 years ago / 30 notes

    1940’s

    1940’s

    Posted 3 years ago / 2 notes

    1940’s photobooth

    1940’s photobooth

    Posted 3 years ago / 605 notes / Via: retrochic

    tayshathefilmgeek: james dean - personal photobooth pictures: 1949 (18 years old)

    tayshathefilmgeek: james dean - personal photobooth pictures: 1949 (18 years old)

    Posted 3 years ago / 5 notes

    Posted 3 years ago / 38 notes

     

     

    SOURCES

    Audrey Hepburn, Mel Ferrer & Truman Capote - photobooth

    Audrey Hepburn, Mel Ferrer & Truman Capote - photobooth

    Posted 2 years ago / 73 notes / Via: myparentswereawesome

    Neil and Lynda via myparentswereawesome:

    Neil and Lynda via myparentswereawesome:

    Posted 2 years ago / 79 notes / Via: myparentswereawesome

    Anne and Dave via myparentswereawesome:

    Anne and Dave via myparentswereawesome:


    Posted 2 years ago / 369 notes / Via: retrozone

    Harriet and Harold via myparentswereawesome:
photomatic photobooth

    Harriet and Harold via myparentswereawesome:

    photomatic photobooth

    Posted 2 years ago / 321 notes / Via: rrosehobart

    Photomaton by Marie-Berthe Aurenche, 1929

    Photomaton by Marie-Berthe Aurenche, 1929

    Posted 2 years ago / 8 notes / Via: nickvido

    Posted 2 years ago / 249 notes / Via: nickvido

    Posted 2 years ago / 5 notes / Via: nickvido

    Posted 2 years ago / 4 notes / Via: nickvido

    Posted 2 years ago / 44 notes #vintage #photobooth

     
    Posted 2 years ago / 3 notes #vintage #photobooth

    Posted 2 years ago / 3 notes #vintage #photobooth

    Posted 2 years ago / 3 notes #vintage #photobooth

    love in a photobooth

    love in a photobooth

    Posted 2 years ago / 18 notes #vintage #photobooth

    Posted 2 years ago / 5 notes #vintage #photobooth

    Posted 2 years ago / 493 notes #photobooth #vintage #1950's

    1950’s photobooth

    1950’s photobooth

    1940’s photobooth

    1940’s photobooth

    1940’s photobooth

    1940’s photobooth

    Posted 2 years ago / 206 notes / Via: kellyakabilly

    kellyakabilly: 1940’s photobooth

    kellyakabilly: 1940’s photobooth


    Posted 2 years ago / 20 notes

    Posted 2 years ago / 2 notes

    1940’s photobooth

    1940’s photobooth

    Posted 2 years ago / 12 notes

    Posted 2 years ago / 134 notes

    Posted 2 years ago / 21 notes / Via: deadgermangirl

     Photobooth 1930’s aufseherin:

    Photobooth 1930’s aufseherin:

    Posted 2 years ago / 773 notes / Via: hollyhocksandtulips

    hollyhocksandtulips: Photo booth love

    hollyhocksandtulips: Photo booth love

    Posted 2 years ago / 26 notes

    1940’s Photomatic photobooth

    1940’s Photomatic photobooth

    Posted 2 years ago / 1 note

    World’s Fair photobooth 1934

    World’s Fair photobooth 1934

    Posted 2 years ago / 26 notes

    1940’s photobooth

     

     

    sources

    http://vintagephoto.tumblr.com/

     

    1920’s

    1920’s


    50’s photobooth

    Posted 1 year ago / 190 notes / Via: photobooths

    (Source: k-a-t-i-e-)

    Posted 1 year ago / 13 notes / Via: photobooths

    (Source: ourretreat)

    (Source: joshuafountain)

    Posted 1 year ago / 801 notes / Via: wasbella102

    wasbella102:

Union Station, Chicago -1948, Esther Bubley

    wasbella102:

    Union Station, Chicago -1948, Esther Bubley


    Posted 1 year ago / 3,086 notes / Via: tango-foxtrot

    coughdropqueen:

Block and J. J. Belanger kissing in a photo booth. The album caption reads: “PGE exhibition, Hastings Park.”  Circa 1953.

    coughdropqueen:

    Block and J. J. Belanger kissing in a photo booth. The album caption reads: “PGE exhibition, Hastings Park.” Circa 1953.

    Posted 1 year ago / 50 notes / Via: photobooths

    photobooths: mydogatela

    photobooths: mydogatela


    Posted 1 year ago / 49 notes / Via: photobooths

    photobooths: asweknow:

    photobooths: asweknow:

    Posted 1 year ago / 50 notes / Via: animinimalism

    animinimalism:

Allen Ginsberg, 1945.

    animinimalism:

    Allen Ginsberg, 1945.

    1935

    1935


    Posted 1 year ago / 555 notes / Via: beatnikdaddio


    Posted 1 year ago / 9,244 notes / Via: un-gif-dans-ta-gueule

    un-gif-dans-ta-gueule:

Harold Feinstein - The 50’s

    un-gif-dans-ta-gueule:

    Harold Feinstein - The 50’s

    Posted 1 year ago / 69 notes / Via: hedda-hopper

    hedda-hopper:

1940: Norma Jeane in a photo booth

    hedda-hopper:

    1940: Norma Jeane in a photo booth

    Posted 1 year ago / 7,777 notes #photobooth / Via: theresatigerinthecupboard

    (Source: blessthexuxa)

    Posted 1 year ago / 40 notes / Via: photobooths


    1930’s

    1930’s

    kissing photobooth

    kissing photobooth

    Posted 1 year ago / 78 notes / Via: myparentswereawesome

    Posted 1 year ago / 495 notes / Via: photobooths

    photobooths: rookiemag

    photobooths: rookiemag


    Posted 1 year ago / 36 notes #vintage #photobooth / Via: photobooths

    photobooths:

photographicarcadia: The same man - four different days - c.1940s

    photobooths:

    photographicarcadia: The same man - four different days - c.1940s

    Posted 1 year ago / 572 notes #vintage #1960's / Via: vintagemarlene

    1960’s photobooth vintagemarlene: (www.sushibandit.com)

    1960’s photobooth vintagemarlene: (www.sushibandit.com)

    Posted 1 year ago / 336 notes #1980's / Via: thewidowflannigan

    morrissey in a photo booth

    morrissey in a photo booth

    love in a photobooth

    love in a photobooth


    May 1943

    May 1943


    Posted 1 year ago / 160 notes #vintage #photobooth #1940's

    Posted 1 year ago / 1,350 notes #vintage #photobooth #1940's / Via: howtowhistle

    howtowhistle:

    howtowhistle:

    Posted 1 year ago / 710 notes #vintage #photobooth / Via: arcdaybyday

    arcdaybyday:

    arcdaybyday:

    Posted 1 year ago / 2 notes #vintage #photobooth

    Posted 1 year ago / 58 notes #vintage #photobooth

    Posted 1 year ago / 1,351 notes #vintage #photobooth / Via: owlloveyou

    owlloveyou:

    owlloveyou:

    Posted 1 year ago / 264 notes / Via: theswinginsixties

    theswingingsixties:

Edie Sedgwick in the photobooth, 1965.

    theswingingsixties:

    Edie Sedgwick in the photobooth, 1965.

    (Source: mouffettefatale)

    Posted 1 year ago / 4 notes #vintage #photobooth #1940's

    Posted 1 year ago / 11 notes #vintage #photobooth #1940's

    Posted 1 year ago / 408 notes / Via: vigorton2

    cosmosonic:

TRUMAN CAPOTE, AUDREY HEPBURN & MEL FERRER photo booth 1950’s

    cosmosonic:

    TRUMAN CAPOTE, AUDREY HEPBURN & MEL FERRER photo booth 1950’s


    Posted 1 year ago / 23 notes #photobooth #vintage / Via: sarasponda

    photomatic photobooth via sarasponda:

    photomatic photobooth via sarasponda:

    Posted 1 year ago / 143 notes / Via: vermeers

    
Ray and Florence - Photo booth photo, 1934

    Ray and Florence - Photo booth photo, 1934

    Posted 1 year ago / 108 notes / Via: photobooths

    Posted 1 year ago / 5 notes #photobooth #1940's #vintage

    Posted 1 year ago / 12 notes #vintage #photobooth #1950's

    suicideblonde:

Norma Jeane Baker (later known as Marilyn Monroe) at age 12 in 1938

    suicideblonde:

    Norma Jeane Baker (later known as Marilyn Monroe) at age 12 in 1938

    Posted 1 year ago / 24 notes #photobooth #vintage #1940's

    photomatic photobooth 1940’s

    photomatic photobooth 1940’s

    Posted 1 year ago / 157 notes #vintage #1940's #photobooth

    40’s photobooth

    40’s photobooth

    Posted 1 year ago / 16 notes #photobooth #1960's #vintage

    Posted 1 year ago / 19 notes #photobooth #vintage #1940's

    1940’s

    1940’s


    Posted 1 year ago / 50 notes #photobooth #vintage #1930's

    Posted 1 year ago / 813 notes / Via: qsdaydream

    Posted 2 years ago / 1,027 notes / Via: merricvt

    1940’s

    1940’s

    Posted 2 years ago / 4 notes #vintage #photobooth

    Posted 2 years ago / 1,568 notes / Via: the-big-lie

    Gala & Salvador Dalí in a photobooth iloveretro:

    Gala & Salvador Dalí in a photobooth iloveretro:

    WWII Photobooth

    WWII Photobooth


    vintagegal:

    vintagegal:

    photomatic photobooth

    photomatic photobooth

    1940’s photobooth via fyeahqueervintage: queering:

    1940’s photobooth via fyeahqueervintage: queering:

    1950’s photobooth

    1950’s photobooth


    photomatic photobooth 1950’s

    photomatic photobooth 1950’s

    1930’s Photobooth

    1930’s Photobooth

    Cindy Sherman via retrogoddess:

     

    SOURCES

     

    http://vintagephoto.tumblr.com/

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le boulevard de Magenta au carrefour avec le boulevard Barbès vers 1900.

    C'est à l'emplacement de l'immeuble à droite
    que se trouve aujourd'hui le cinéma Louxor.

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le boulevard de Magenta vers 1900, en couleurs!

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le boulevard de Magenta vers 1900.

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le boulevard de Magenta vers 1900.

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le boulevard de Magenta vers 1900.

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le boulevard de Magenta, un jour calme vers 1900.

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le boulevard de Magenta vers 1900.

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le boulevard de Magenta au coin avec le boulevard Rochechouart, vers 1900.

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le carrefour du boulevard de Magenta et de la rue du Château-d'Eau (à gauche), vers 1900.

     

     

    boulevard de Magenta - Paris 9ème/10ème
    Le carrefour du boulevard de Magenta et de la rue de Dunkerque vers 1900.

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

     

    Vers 1910-1915    Photographie Talbot, Paris

     

     

     

    Polaire – Photographie Eugène Pirou – Vers 1905

    Polaire est une chanteuse et actrice française,

    née Émilie Marie Bouchaud le 14 mai 1874 à Alger (Algérie)

    et morte le 11 octobre 1939 à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).

     

    Polaire – Vers 1905  Cliché Eugène Pirou

    1905

      

      

    En 1891, Polaire, 17 ans, vint à Paris rejoindre son frère Edmond qui y exerçait au café-concert sous le nom de Dufleuve.

      

    Elle avait déjà chanté dans des cafés à Alger et continua sur cette voie. Elle se fit remarquer par son physique particulier tenant à une exceptionnelle taille de guêpe à une époque où les femmes portaient des corsets pour affiner leur taille.

      

    Elle obtint au théâtre le rôle de Claudine dans Claudine à Paris aux Bouffes-Parisiens en 1902 et se produisit aux États-Unis en 1910, puis à Londres.

      

    Elle a posé également pour les peintres Antonio de La Gandara, Henri de Toulouse-Lautrec, Leonetto Cappiello, Rupert Carabin et Jean Sala.

     

    File:Jean Sala 11.jpg

     

     

    À partir de 1909, elle interprète plusieurs rôles au cinéma. Après la grande guerre, elle se consacre surtout au théâtre.

    Elle a interprété Tha ma ra boum di hé (son plus grand succès, à ses tout débuts),

    La Glu (sur un poème de Jean Richepin),

    Tchique tchique de Vincent Scotto, et a récité

    La Charlotte prie Notre-Dame de Jehan Rictus.

    Elle est décédée le 11 octobre 1939.

     

    Polaire – Vers 1905-1910  Photographie A. Bert

     

    Sous le nom de « Mlle Polaire » elle est citée par

    le Livre Guinness des records

    comme la personne à la taille la plus fine.

    Son tour de taille aurait en effet été de 33 cm.

     

    Carte publicitaire annonçant le début de la publication de La Maîtresse du Prince Jean, de Willy, dans La Vie en Rose [N° 57 du 16 novembre 1902]

     

    Carte publicitaire annonçant le début de la

    publication de La Maîtresse du Prince Jean, de Willy,

    dans La Vie en Rose [N° 57 du 16 novembre 1902]

     

     

     

     

    Polaire with the young man she provocatively called her "slave"

    at the end of her 1910 tour of the United States

    Polaire   http://deesk.pagesperso-orange.fr/polaire-1900/index.htm

     

    Qui est la plus belle Pauline?

     

     

     

     

     

    Polaire – Vers 1900 note the poorly retouched photographer's stand which were used to help the subject keep still for the exposure.

     

     

     

    Polaire – Vers 1900 note the poorly retouched photographer's s

    tand which were used

    to help the subject keep still for the exposure.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

    La Butte de Montmartre à Paris en 1848-1850

     

     

     

    La Butte de Montmartre à Paris en 1848-1850

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

      

    Un jour... une histoire... 29 juillet 1907

     

    Robert Baden-Powell, fondateur du Scoutisme

     

    29 juillet 1907

      
      
    Naissance du scoutisme
     
     
    Le mouvement scout, d'un mot anglais qui signifie éclaireur, a été fondé par le général Robert Baden-Powell le 29 juillet 1907.
     
     
      
      
      
      
      
    Un héros très britannique
     
     
    Robert Baden-Powell est né 50 ans plus tôt, le 22 février 1857. Son père, professeur à Oxford, meurt prématurément et sa mère doit élever la nichée : dix frères et soeurs, au prix d'une rigoureuse organisation. C'est le début d'une vocation...
     
     
     
     
    Brillamment reçu à l'école militaire malgré de médiocres études, le jeune homme en sort sous-lieutenant du 13e hussard et part combattre aux Indes. Cavalier éclaireur (scout), il goûte le bonheur de survivre, se repérer et traquer l'ennemi dans une nature inconnue. De même que son cadet Winston Churchill, il se fait connaître en racontant dans la presse ses exploits.
     
     
     
      En 1888, le voilà en Afrique du sud, où il participe aux guerres zouloues. Il devient à 40 ans le plus jeune colonel de l'armée britannique et se fait remarquer par ses méthodes non-conformistes.  
     
     
     
    Ainsi allège-t-il la discipline et forme-t-il des commandos mobiles... à l'image de ceux qu'ont créés ses futurs ennemis, les Boers.
     
     
     
    Il constitue aussi la police montée sud-africaine en donnant la priorité à l'initiative personnelle au détriment des ordres directs. Ses policiers à cheval portent un uniforme élégant qui anticipe celui des futurs scouts, avec chemise kaki à col rabattu ornée de badges, chapeau à bord plat importé des westerns cow-boys et marqué d'un BP, rappel de la devise «Be Prepared» (Toujours prêt) !  
     
     
     
     
     
     
    Le siège de Mafeking
     
     

    Quand la guerre des Boers éclate en 1899, le colonel Baden-Powell est chargé de s'emparer de la petite ville de Mafeking, noeud ferroviaire au coeur du Transvaal. Une armée de 7.000 Boers ne tarde pas à l'assiéger. Lui-même ne disposant que 2.000 hommes mal entraînés, il va compenser son handicap par le bluff.

     

    Le colonel fait disposer un faux champ de mines autour de Mafeking, avec des boîtes de sable. Il érige aussi un fort factice à proximité de Mafeking, ce qui détourne pendant un temps les bombes de la ville !... Enfin, il recourt à des cadets de 12 à 16 ans, sans armes, pour assurer les tâches de surveillance, de soutien et de liaison.

     

    Il va supporter de la sorte un siège de 217 jours qui lui vaudra un retour triomphal à Londres et des galons de général.

     

     

     Plik:BP1907Brownsea.jpg

      
      
    Apostolat en uniforme
     

    En Angleterre, le héros de Mafeking découvre avec surprise que son manuel Aids to scouting (Instructions aux éclaireurs) est employé par des éducateurs sociaux pour former ou redresser des jeunes en perdition.

     

    Lui-même, parcourant le pays, mesure le mal-être des adolescents des quartiers pauvres. Il décide d'y remédier avec son expérience militaire et se met au service des associations caritatives. Sa réputation est bienvenue pour séduire les donateurs et recueillir des fonds.

     

    Robert Baden-Powell veut fabriquer des citoyens émérites, épanouis tant au moral qu'au physique.

     

    Le 29 juillet 1907, il entraîne sur l'île de Brownsea, dans le Dorsetshire, 24 jeunes gens à des jeux de piste. L'année suivant, il affiche son projet dans une brochure : Scouting for boys. Le scoutisme est né !

     

    Son idéal connaîtra une fortune prodigieuse...

      

    En ce début du XXIe siècle, le scoutisme réunit 16 millions de jeunes garçons et jeunes filles dans 136 pays, au sein de groupements confessionnels ou laïcs.

     

    Notons hélas aussi que le scoutisme a été dévoyé après la Première Guerre mondiale par les partis totalitaires, qui ont créé sur le même modèle des mouvements de jeunesse à leur dévotion.

     

     

      
      
    Épilogue
     

    En 1910, Robert Baden-Powell, qui a été anobli, quitte l'armée pour se consacrer au mouvement scout.

     

    Comme les bonnes volontés ne sont jamais de trop, le vieux célibataire se résout à épouser une jeune fille de 23 ans, Olave, qui lui donnera trois enfants et dirigera la branche féminine du scoutisme.

      

     

    Le héros meurt dans son lit .... au pied du Kilimandjaro, le 8 janvier 1941.

     

    Gardons de lui cette profession de foi : «Aucun plaisir n'est comparable à celui que l'on éprouve à préparer soi-même son repas sur un petit feu de braises à la fin du jour, et aucune odeur ne vaut celle de ce feu». -

     

     Robert Baden-Powell with Juliette Low

     

     

    SOURCEs

    http://acoeuretacris.centerblog.net/rub-un-jour-une-histoire-.html

     

     

    Le scoutisme (de l'anglais scout, lui même issu du vieux français « escoute » signifiant éclaireur) est un mouvement de jeunesse mondial créé par Lord Robert Baden-Powell, un général britannique à la retraite, en 1907, à Brownsea.

     

    Aujourd'hui, le scoutisme et le guidisme comptent plus de 38 millions de membres dans 217 pays et territoires, de toutes les religions et de toutes les nationalités, représentés par plusieurs associations scoutes au niveau mondial.
    Le scoutisme est un mouvement de jeunesse reposant sur l'apprentissage de valeurs fortes, telles que la solidarité, l'entraide et le respect.

     

    Son but est d'aider le jeune individu à former son caractère et à construire sa personnalité tout en contribuant à son développement physique, mental et spirituel afin qu'il puisse être un citoyen actif dans la société. Pour atteindre cet objectif, le scoutisme s'appuie sur des activités pratiques dans la nature, mais aussi des activités en intérieur, destinées plutôt à un apprentissage intellectuel.

     

    Le scoutisme s'appuie sur une loi et une promesse et est souvent laïque, bien qu'il existe des groupes religieux.


    Les membres sont appelés « scouts » (suivant le terme anglais international d'origine) ou parfois « éclaireurs » (sa traduction) dans les pays francophones. Au sens strict, ces termes désignent les jeunes gens âgés de 11 à 14 ans ou de 11 à 17 ans (lorsque le mouvement est dit unitaire). Au sens plus large, les encadrants, les animateurs ou les anciens membres sont des scouts, ou « restent des scouts dans l'âme ».

     

    Dans les pays francophones, les plus jeunes sont communément appelés des « castors », « hirondelles », « louveteaux », « louvettes », « jeannettes » ou « exploratrices » et les plus âgés des « scouts », « éclaireurs » « guides », « pionniers », « caravelles », « compagnons », « routiers », « aînés », etc. Le « scout » est connu du public par le port d'un foulard et d'une tenue plus ou moins complète.
    Le guidisme est l'équivalent féminin du scoutisme.

     

    À partir des années 1970, certains mouvements scouts ont fait le choix de la mixité (ou « co-éducation ») dans les unités, tandis que d'autres conservent aujourd'hui des unités exclusivement masculines ou féminines.

    En France, il existe près de 50 groupements se réclamant du mouvement scout. Neuf d'entre eux, regroupés en fédérations, sont reconnus par le ministère français de la Jeunesse et des Sports :



    • Les mouvements de la Fédération du scoutisme français :
    . . . • Éclaireuses éclaireurs de France (EEF)
    . . . • Éclaireuses et Éclaireurs unionistes de France (EEUF)
    . . . • Scouts et Guides de France (SGdF)
    . . . • Éclaireuses éclaireurs israélites de France (EEIF)
    . . . • Scouts Musulmans de France (SMF)
    • Les mouvements de la Conférence française du scoutisme :
    . . . • Guides et Scouts d'Europe (AGSE)
    . . . • Éclaireurs neutres de France (ENF)
    . . . • Fédération des éclaireuses et éclaireurs (FEE)
    • Ainsi que :
    . . . • Les Scouts Unitaires de France (SUF)

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

     

    L'équithérapie, souvent appelée hippothérapieen Belgique, est une prise en charge thérapeutique, non conventionnelle, complémentaire au soins médicaux, qui prend en considération le patient dans son entité physique et psychologique, et utilise le chevalcomme partenaire thérapeutique afin d'atteindre des objectifs fixés en fonction de la spécialité du thérapeute1.

     

     

     

    Certaines propriétés thérapeutiques liées au cheval sont connues depuis l'Antiquité. La mise à cheval était pratiquée en Grèce dans les temples d'Esculape pour favoriser l'évolution de certaines maladies somatiques et pour fortifier les membres3[réf. insuffisante]. Les vertus du contact avec des chevaux en faisaient déjà une activité préconisée afin de soutenir l'éducation des enfants et des adolescents, et pour améliorer l'état de personnes souffrantes.

     

    « Le cheval est un bon maître, non seulement pour le corps, mais aussi pour l'esprit et pour le cœur » Xénophon, ve siècle av. J.-C..

     

    Récapituler le développement des activités thérapeutiques associant le cheval, c'est également parcourir un chemin qui va du corps vers l'esprit. Les premiers essais d'utilisation du cheval en tant qu'outil thérapeutique sont marqués par l'histoire de Lis Hartel, cavalière danoise qui décrocha une médaille d'argent en

    dressage aux Jeux olympiques d'été de 1952 à Helsinki après avoir surmonté sa poliomyélite en poursuivant une pratique équestre intensive4. Cet exploit favorisa durablement le développement de pratiques équestres adaptées avec l'implication de personnels médicaux. C'est donc par l'aspect biomécanique du cheval que s'ouvre la longue voie qui mène jusqu'à l'équithérapie telle que nous la connaissons aujourd'hui5.

     

    La seconde étape fait intervenir Renée de Lubersac, psychomotricienne, et Hubert Lallery, masseur-kinésithérapeute, qui vont ensemble chercher à théoriser les bénéfices psychomoteurs véhiculés par le contact avec le cheval. Il publieront ensemble l'ouvrage princeps La Rééducation par l'équitation en 1973, fruit d'un travail de recherche les ayant conduits dans toute l'Europe et marquant l'arrivée en France d'une discipline thérapeutique nouvelle, pratiquée par des professionnels du soin, dans l'intention spécifique de soigner6.

     

    La création de la Fédération nationale des thérapies avec le cheval, à partir de 1986, marque la libération des activités de soin de la tutelle des fédérations sportives. L'influence de Renée de Lubersac conduit également ce mouvement de soignants au sein d'un courant largement influencé par la psychomotricité, et des activités de soin orientées explicitement vers le corps7. Dès 1986, la FENTAC définit son champ d'action comme suit : « la thérapie avec le cheval est une thérapie psycho corporelle dont le but est de réaménager les fonctions psychiques et physiologiques. »

     

    La création de la Société Française d'Equithérapie, à partir de 2005, apporte un nouveau regard sur les pratiques de soin associant le cheval. Après le soin médical, le soin kinésithérapeutique et le soin psychomoteur, c'est à présent le soin psychique médiatisé par le cheval qui se voit ancré par l'apport des différents domaines de la psychologie et de la psychothérapie à l'utilisation du cheval en thérapie8.

     


    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quith%C3%A9rapie

     L'équithérapie, souvent appelée hippothérapieen Belgique, est une prise en charge thérapeutique, non conventionnelle, complémentaire au soins médicaux, qui prend en considération le patient dans son entité physique et psychologique, et utilise le cheval comme partenaire thérapeutique afin d'atteindre des objectifs fixés en fonction de la spécialité du thérapeute.

    Image: Henry Hintermeister

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  •  

     

    The River Jordan, Holy Land

    The River Jordan, Holy Land 1891

     Bedouin Camp

     

    Bédouins

    1891

     

    Peasants 

    [From the sea, Jaffa, Holy Land, (i.e. Israel)] 1891

     

    Bedouins 

     

    Hebrew Men

     

    Hebrew men

    From the Mount of Olives, general view, Jerusalem, Holy Land 

     Jerusalem, Holy Land 1891

     

    Samaria 

     Jerusalem, Holy Land 1891

     

    Bethlehem Child 

     

     

    CHild Palestinian 1891

     Nazareth

     

    NAZARETH 1891

     

    Hebrew Fishermen 

     

     

    Hebrew Fishermen Jourdan 1891

     

     

    Jericho

    Jericho

     

     

     

     Hebrew Man

    Hebrew Man

    Bedouins Drawing Water 

     

    Click on the thumbnails below to be taken to a higher resolution version of the image,

    with a detailed description. Use the navigation buttons at the bottom to navigate

    the the next/previous group of thumbnails.

    Bedouin shepherds

    Bedouin Shepherds

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Hebrew Man

    Hebrew

    Bethlehem Child

     

     

    Nazareth 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bedouins

    Bédouins

     

    Bedouin Chief of Palmyra, Holy Land i.e., Tadmur, Syria

     

    Chef de PALMYRE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Grain Vender, Market, Jerusalem

    Grain Vender, Market, Jérusalem

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Hebrew Fishermen

    Hebrew Fishermen

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bedouins

    Bedouin Mothers and Children

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Samaria

     

     

     

     

     

     

     

     

    The virgins fountain

     

     

     

     

     

     

    [From the sea, Jaffa,

    [From the sea, Jaffa, Holy Land, (i.e. Israel)]

     

     

     

     

     

     

    Man Riding Donkey

    Riding Donkey

     

     

     

     

    Group of women of Bethlehem, Holy Land, i.e., West Bank

    Group of women of Bethlehem, Holy Land, i.e., West Bank

     The virgins fountain, Nazareth, Holy Land, i.e. Israel

    The virgins fountain, Nazareth, Holy Land, i.e. Palestine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  Piazza Navona, Rome, Italy

    Piazza Navona, Rome, Italy 1891

     

     

    A lemon tree, Limone, Garda, Lake of, Italy

     

    A lemon tree, Limone, Garda, Lake of, Italy 1891

     

     Piazza di Minerva, Rome, Italy

    Piazza di Minerva, Rome, Italy

     

    Street scene, Naples, Italy

    Street scene, Naples, Italy


    The town, Capri, Island of, Italy

    The town, Capri, Island of, Italy 1891

     

    Triumphal Arch of Titus, Rome, Italy

     

    Triumphal Arch of Titus, Rome, Italy

     

     

    A street, Venice, Italy

    A street, Venice, Italy 1891

     

     

     

     

     

    Click on the thumbnails below to be taken to a higher resolution version of the image, with a detailed description. Use the navigation buttons at the bottom to navigate the the next/previous group of thumbnails.
           

    Procession over the Grand Canal, Venice, Italy

    Procession over the Grand Canal

    San Marina Canal, Venice, Italy

    San Marina Canal, Venice, Italy

    Narrow streets, Naples, Italy

    Narrow streets, Naples, Italy

    Three Bridges, Venice, Italy

    Three Bridges, Venice, Italy

    The Rialto Bridge, Venice, Italy

    The Rialto Bridge, Venice, Italy

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

    Street with washerwoman, Naples, Italy

    Street with washerwoman, Naples, Italy

    Street scene, Rome, Italy

    Street scene, Rome, Italy

    Da Mulla Palace, Venice, Italy

    Da Mulla Palace, Venice, Italy

    Near St. Georges, Venice, Italy

    Near St

    Vendramin Calergi Palace, Venice, Italy

    Vendramin Calergi Palace, Venice, Italy

    Rezzonico Palace, Venice, Italy

    Rezzonico Palace, Venice, Italy

    Rio della Botisella, Venice, Italy

    Rio della Botisella, Venice, Italy

    Sorrento by the sea, Naples, Italy

    Sorrento by the sea, Naples

    Italian Motor Cycle Squad

    Italian Motor Cycle Squad

    Tremosine, Garda, Lake of, Italy

    Tremosine, Garda, Lake of, Italy

    The wharf, Naples, Italy

    The wharf, Naples, Italy

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

    Via Roma, Naples, Italy

    Via Roma, Naples, Italy

    Street near the Rialto, Venice, Italy

    Street near the Rialto, Venice

    The Ponale Road, Riva, Garda, Lake of, Italy

    The Ponale Road, Riva, Garda

    A panorama from the Palatine, Rome, Italy

    A panorama from the Palatine

    Guglielmo Marconi

    Guglielmo Marconi

    Venice harbor, Venice, Italy

    Venice harbor, Venice, Italy

    Rio di San Trovaso, Venice, Italy

    Rio di San Trovaso, Venice

    Partenope Street, Naples, Italy

    Partenope Street, Naples, Italy

    Canal and gondolas, Venice, Italy

    Canal and gondolas, Venice, Italy

    Rio San Trovaso and palace, Venice, Italy

    Rio San Trovaso and palace

    Great Cascade, Tivoli, Rome, Italy

    Great Cascade, Tivoli, Rome, Italy

    St. John and St. Paul Church, Venice, Italy

    St

    Grand Canal, Venice, Italy

    Grand Canal, Venice, Italy

    Pieve de Ledro, Garda, Lake of, Italy

    Pieve de Ledro, Garda, Lake

    The Golden House, Venice, Italy

    The Golden House, Venice, Italy

    Piazza Navona, Rome, Italy

    Piazza Navona, Rome, Italy

    Old Venetian courtyard, Venice, Italy

    Old Venetian courtyard, Venice, Italy

    Cortile della farmacia de Franciscani, Ragusa, Sicily, Italy

    Cortile della farmacia de Franciscani

    Sermione Castle, Garda, Lake of, Italy

    Sermione Castle, Garda, Lake of

    The valley, Sarca, Garda, Lake of, Italy

    The valley, Sarca, Garda, Lake

     

    SOURCES :

    http://www.old-picture.com/italy-index-001.htm

    Victor Emmanuels Monument, Venice, Italy

    Victor Emmanuels Monument, Venice, Italy

    Baveno, Casa Morandi, Maggiore, Lake of, Italy

    Baveno, Casa Morandi, Maggiore, Lake

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

     

    Les 7 plus beaux sites à découvrir en Alsace

    Souvent négligée des visiteurs anglo-saxons, l’Alsace a pourtant tout pour plaire : histoire, gastronomie, beaux paysages, … Est-ce son éloignement de Paris qui reboute les touristes étrangers ? Cet argument ne tient plus aujourd’hui car Strasbourg se situe à moins de 2h20 de la Gare de l’Est en TGV. Alors, est-ce à cause de son climat, que l’on jugerait froid et nuageux ? Eh bien non : la région ensoleillée de Colmar bénéficie d’un fantastique microclimat grâce aux Vosges. Les estomacs des Australiens (ou des Anglais) seraient-ils sensibles à la choucroute [sauerkraut] que la région les ferait fuir ? Que nenni, la gastronomie alsacienne ne se limite heureusement pas à ce plat pourtant ô combien symbolique pour la région ! En fait, le vignoble alsacien regorge de vins délicieux réputés mondialement et l’Alsace est célèbre pour ses tartes flambées, ses foies gras, ses pains d’épices et autres gâteries.

    Alors, en vue de vous mettre en appétit pour notre futur cours intensif en Alsace (tous les détails ici), voici notre liste des 7 plus beaux sites à découvrir en Alsace.

    1. Strasbourg, capitale de l’Alsace et capitale de l’Europe

     

     

     

     

    La Maison Kammerzell et la Cathédrale de Strasbourg © French Moments

     

     

    Strasbourg est située sur la rive gauche du Rhin, en face de l’Allemagne. Avec une population de 470 000 avec son agglomération, elle est une des rares villes abritant le siège d’institutions internationales sans être capitale d’un pays, à l’instar de New York et Genève. La vieille ville de Strasbourg mérite qu’on la découvre. Depuis 1988, la Grande Ile (le centre historique de Strasbourg) et sa cathédrale ont été classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les visiteurs aiment déambuler sur les quais de la Petite France, un charmant quartier aux maisons à colombages, ou découvrir la ville en bateau. A l’extérieur de la Grande Ile, les Allemands ont construit une nouvelle ville entre 1871 et 1914 (la Neu-stadt) avec des bâtiments imposants. On l’appelle aujourd’hui le quartier impérial allemand. En décembre, Strasbourg devient pour un temps la capitale de Noël, grâce à son marché de Noël – le plus grand de France – auquel se prête à merveille le cadre médiéval de son centre historique. Découvrez Strasbourg sur notre site web [en anglais].

     

     

    2. La Route des Vins d’Alsace

     

     

     

     

     

    Le vignoble alsacien à Thann © French Moments

     

     

    Il s’agit certainement de l’itinéraire touristique routier le plus important de France ! Inaugurée en 1953, la Route des Vins d’Alsace s’étend sur 170 km du Nord au Sud, en suivant le piedmont des Vosges, traversant des villages pittoresques aux nombreuses maisons à colombages. Les perles de la Route, situées aux alentours de Colmar, attirent le plus grand nombre de visiteurs, en été comme à l’approche de Noël. On peut citer Ribeauvillé, Hunawihr, Riquewihr, Kaysersberg et Eguisheim. Découvrez la Route des Vins d’Alsace sur notre site web [en anglais].

     

     

     

    3. Colmar, capitale des Vins d’Alsace

     

     

     

     

    La vieille ville de Colmar © French Moments

     

     

    On pourrait penser que l’attrait touristique de Strasbourg éclipse celui de Colmar. Il n’en est rien ! Colmar attire effectivement des milliers de touristes chaque jour, venus découvrir les joyaux de son vieux centre : maisons à colombages, demeures gothiques ou Renaissance, églises et couvents transformés en célèbres musées, sans oublier winstubs (restaurants locaux) et festivals en honneur du vin d’Alsace ! Découvrez Colmar sur notre site web [en anglais].

     

     

     

    4. La Route des Crêtes des Vosges

     

     

     

     

    Le Grand-Ballon (1424 m) vu de la Route des Crêtes © French Moments

     

     

    A l’instar de la Route des Vins, la Route des Crêtes des Vosges est l’autre grand itinéraire routier attirant de nombreux touristes. Du Nord au Sud, la Route suit la crête des Vosges, entre Lorraine et Alsace, reliant tous les grands sommets (les ballons) du massif : Honneck, Markstein, Grand Ballon, ainsi que des cols (Col du Bonhomme, Col de la Schlucht) et des lieux de mémoire (Vieil-Armand). Les vues sont spectaculaires, à la fois sur le versant lorrain et sur la Plaine d’Alsace. D’octobre à avril, l’on peut apercevoir toute la chaîne des Alpes à distance par beau temps. Découvrez la Route des Crêtes des Vosges sur notre site web [en anglais].

     

     

     

    5. L’Ecomusée d’Alsace

    Epouvantail à l’Ecomusée d’Alsace © French Moments

     

     

    Le plus grand musée en plein air d’Europe s’enorgueillit d’un patrimoine très riche constitué de plus de 70 maisons à colombages typiquement alsaciennes. Créé en 1984, il s’étend aujourd’hui sur plus de 100 hectares répartis entre village, champs et forêt. Les maisons étaient vouées à la démolition avant d’avoir été soigneusement démontées puis méticuleusement reconstruites sur le site de l’écomusée. Ce musée vivant est également composé de nombreux employés et bénévoles qui s’efforcent de reconstituer les métiers d’antan. Découvrez l’Ecomusée d’Alsace sur notre site web [en anglais].

     

     

     

     

     

     

    6. Mulhouse, ville des musées

    L’ancien hôtel de ville de Mulhouse © French Moments

     

     

    Certes, Mulhouse n’a rien du charme de Strasbourg ou de Colmar, et son image de ville industrielle (la « Manchester alsacienne » !) lui colle toujours à la peau. Mais une demi-journée passée dans le centre-ville reste une agréable sortie. On remarquera le passé suisse de la ville, notamment place de la Réunion, avec l’ancien hôtel de ville aux murs peints. Mais Mulhouse tient surtout sa renommée grâce à ses excellents musées, parmi les plus visités de France : le musée du chemin de fer, le musée de l’automobile, le musée du papier peint,…

     

     

     

     

     

    7. Le Sundgau, campagne bucolique

    Le village fleuri d’Hirtzbach dans le Sundgau © French Moments

     

     

    Quel étrange contraste avec la Plaine d’Alsace ! Ce paysage rural fait de collines, de champs et de forêts est resté longtemps en retrait des grands axes routiers et hormis sa petite capitale, Altkirch, vous vous sentirez vraiment à la campagne, à deux pas de la Suisse et du Jura. Ici aussi, les maisons à colombages sont nombreuses, et abondamment fleuries : voyez Hirtzbach, Hirsingue, et les villages autour de Waldighoffen. La petite cité de Ferrette mérite le détour avec ses rues escarpées et les ruines de ses deux châteaux. Découvrez le Sundgau sur notre site web [en anglais].

     

     

     

    Notre site web contient plusieurs pages sur l’Alsace [en anglais] à découvrir :

     

    http://frenchmoments.com/Alsace.html Publié le

    par French Moments

     

    super blog !!

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     

    HISTOIRE de la PHOTOGRAPHIE

     QUELQUESani_book.gifDATES


     

     

    Avant la photo 

    IVe Siècle av.J.C, Aristote Découvre que la lumière du jour pénétrant par un petit trou aménagé dans le mur d'une pièce obscure projette sur le mur d'en face l'image inversée de tous les objets placés à l'extérieur devant cet orifice.

    Premier Siècle av J.C

    L'architecte de Jules CESAR,Marcus VITRUVE,constate l'action du soleil sur la coloriassions de certains corps organiques.

    XIe Siècle

    Le mathématicien arabe Al-Hazen( disciple de Ptolémée )parle pour la première fois de "chambre noire".

     

    personnages moyen age moyen age 3 gif

    MOYEN AGE

    Les alchimistes constate le noicissement des sels d'argent exposés à la lumière et utilisent la " lune cornée "( nitrate d'argent ) pour teindre ivoire,bois,cheveux.

    En 1515

    Léonard de VINCI décrit la "Caméra obscura"(Chambre Noire ).

    En 1540

    Jérôme CARDAN remplace le" petit trou" (sténopé )par une lentille.La chambre noire permettait de dessiner avec exactitude les perspectives.

    En 1650

    La chambre noire comporte des lentilles de différentes distances focales et devient transportable.

    XVIIIe Siècle

    K.W SHELLE(suédois),J.H SCHULTZE(allemand),SENEBIER(suisse),J.A.C CHARLES(français),et Thomas WEDGWOOD(anglais) étudient les réactions photochimiques sans parvenir à fixer l'image de la chambre noire.

     

    LA PREMIERE PHOTOGRAPHIE DU MONDE

    • En 1827, Nicéphore Niepce photographia le paysage à partir de sa fenêtre.

      

      

    Sans_titre_2

     

     

     

    Point de vue pris d'une fenêtre du Gras
    à Saint-Loup-de-Varennes
    (1826)
     

     

    En 1816 (Invention de la photo)

    ère image de Nicéphore NIEPCE (1765/1833) sur chlorure d'argent, fixées à l'acide nitrique, mais les images sont négative. En 1822 images positives de NIEPCE à l'aide du bitume de Judée étendu sur une plaque de verre ( bitume soluble dans l'essence de lavande et le pétrole,et insoluble là où il a été impressionné par la lumière )."Vue d'une Fenêtre",la "Table Servie". NIEPCE invente également la Photogravure ("Le Cardinal d'Amboise","La Sainte Famille"). En 1829 NIEPCE, ruiné ,s'associe à Lois Jacques MANDE-DAGUERRE ( 1787/1851 ), peintre décorateur, propriétaire exploitant du Diorama, théâtre de panoramas animés à la fois par des mouvements et des jeux de lumière. DAGUERRE reconnaît la paternité de l'invention de NIEPCE.

     

     

    Daguerre

    En 1834

    Après la mort de NIEPCE (1833) ,DAGUERRE travailla seul sur le procédé à l'iodure d'argent: "Daguerréotype". Il abandonna le bitume de Judée trop lent à impressionner. Il découvrit par hasard qu'une cuiller d'argent oubliée sur une plaque ioduré avait laissé très rapidement une empreinte mais que l'image était latente ( non fixée définitivement ).

     

    Il mit alors au point un procédé à iodure d'argent . Support utilisé: Plaque de cuivre argentée polie et ioduré; après exposition dans la chambre noire (un quart d'heure de pose au soleil était nécessaire ); la plaque était relevée par des vapeurs de mercure chauffé. Le mercure s'amalgamait avec l'argent métallique formant l'image latente. L'image était noir sur fond jaune ( iodure d'argent non impressionné ).

      

    Pour dissoudre l'argent , on lavait la plaque dans du sel de cuisine( remplacé ensuite par l'hyposulfite de sodium ). Le Daguerréotype eut beaucoup de succès en EUROPE et au U.S.A . Le temps de pose fut réduit à une ou deux minutes. (les premières photographie de NIEPCE demandaient 8 heures de pose ). Première utilisation du mot "photographie" par son inventeur Hercule FLORENCE,brésilien d'origine française , qui aurait découvert un procédé négatif-positif avant TALBOT.

     

     

    Sans_titre_3

    Daguerreotype
    intérieur d'un cabinet de curiosités
    (1837)
     

     

    En 1837

    Hippolyte BAYARD,Français (1801/1887 ), présente les premières images positives sur papier obtenues directement en chambre noire . Procédé connu, oublié par ses contemporains.

     

     

    Hippolyte Bayard, 6

    Portrait de femme en 1840

     

    En 1839

    François ARAGO , Français (1786/1853 ), rend public le secret de la Photographie et fait voter "la loi sur la Photographie" (07/08/1939 ): l'Etat acquiert l'invention le 14 juin ( verse une rente viagère de 6000f à DAGUERRE et 4000f à NIEPCE fils ) pour en faire don au monde. William TALBOT,Anglais (1800/1877) met au point le procédé Négatif-Positif actuel (calopyte ) (procédé connu en 1841 jusqu'a env.1860 ).Donne une image négative permettant d'obtenir par contact un nombre d'images illimités sur "papier salé" ( au chlorure d'argent ).

     

    En 1846

    Désiré BLANQUART-EVRARD,Français (1802/1872 ), améliore la préparation du papier servant aux négatifs et fonde a Lille la première imprimerie Photographique ( 450 à 500 images par jour ).

     

     

    En 1847

    Carl ZEISS, Allemand installe à Iéna en Prusse des usines d'optiques. Le chimiste Eugène CHEVREUL,Français (1786/1889 ) présente à l'Académie les travaux d'Abel NIEPCE de Saint Victor (Fils du cousin de Nicéphore ): le négatif sur verre albuminé permettant le tirage de positifs sur papier en quantité illimitée ( albumine de poule étendue et séchée sur des glaces parfaitement planes, sensibilisation au nitrate d'argent ). Henri Fox TALBOT réussit sur papier négatif une Photographie en "instantané".

    Venise

      88505_1300102602_12-pickersgill-sunshine-shade_498x420p.jpg

     

    En 1849

    Gustave Le Gray,Français (1820/1868 ) utilise le "collodion" pour obtenir un très bon négatif. Une solution de coton et une poudre dans un mélange d'alcool et d'éther sont étendues sur une plaque de verre.

     

     

    En 1851

    Frédéric SCOTT ARCHER , Anglais ( 1813/1857 ) met au point la méthode au "collodion humide". Ce procédé permet de réaliser des images très fines et de réduire le temps de pose à quelques secondes. Inconvénient: la plaque ne reste sensible que si elle est humide. Le premier Février création de la première Sté photo du monde : la Sté Héliographique ( deviendra le 15/11/1854 la Sté Française de photographie ).

     

    En 1853

    Adolphe MARTIN,Français ( 1824/1896 ) invente la "ferrotypie". Même procédé que le collodion humide, mais remplace le support de verre par des plaques métalliques vernies en noir ( tin-type aux USA ) . Beaucoup moins cher.

    Jean-Marie Taupenot, Prytanée impérial, 1854. L’une des premières photographies de l’histoire de la photographie.

    Détails de la salle des sciences physiques Taupenot, C. Aubert, PNM.

    Des instruments exceptionnels classés au patrimoine nationalLe Prytanée possède dans ses collections les instruments de polytechniciens célèbres ou de professeurs illustres de l’École polytechnique dont ils sont les inventeurs ou les constructeurs. L’Espace Guillaumat invite le visiteur à une promenade scientifique à travers le XIXe siècle, riche de plus de 200 instruments qui ont fait la science et dont nombre d’entre eux sont classés à l’inventaire du patrimoine national. Ces objets rarissimes, conçus ou réalisés par des savants et des constructeurs renommés, nous confirment le charme ambigu des objets scientifiques. Ici, l’art et la science coexistent comme deux aspects inséparables de la connaissance et un besoin de merveille y apparaît comme mobile profond et permanent du savoir, du plaisir et de la découverte.

    En 1855

    J-N TAUPENOT, Français ( 1824/1856 ) invente un procédé à l'albumine: le collodion"sec" permettant de conserver les plaques sensibles plusieurs semaines avant l'exposition.

     

    En 1858

    Félix TOURNACHON dit Nadar, Français ( 1820/1910 ) fait breveter un procédé de photo aérienne

     

     

    Photographie aérienne au dessus des champs Elysées.

     

     

    PHOTO AERIENNE en BALLON

    En 1860

    NADAR photographie au "magnésium" dans les catacombes et les égouts de Paris.

     

     

    En 1862

    René-Prudent DAGRON, Français ( 1819/1900 ) invente la photographie microscopique ( ce procédé fut d'abord utilisé pour la décoration de bijoux, puis il permit pendant le siège de Paris de 1871 de transporter 18000 dépêches, en 6 pellicules réduites au poids d'un demi gramme, avec un seul pigeon voyageur ) .

    Boulevard du Temple en 1865

     

    En 1868

    Louis Ducos du HAURON, Français ( 1837/1920 ) dépose une demande de brevet pour la "photo en couleur". Ses "Photochromies"(1878), produites à l'aide des trois couleurs jaune, bleu et rouge n'obtiennent aucun succès . 1er "KODAK" mis au point par l'américain Georges EASTMAN ( 1854/1932 ) : une boite de 15><10><8 cm. Il coûte 25 $ à l'achat ( chargé ). Après chaque rouleau de 100 photos, on renvoyait l'ensemble ( appareil et pellicule ) à l'usine. Pour 10 $ Eastman revoyait les négatifs, les tirages sur papier et l'appareil chargé de nouveau.

     

     

    En 1871

    Richard Leach MADDOX, Anglais ( 1816/1902 ) obtient par une solution de bromure de cadmium et de nitrate d'argent une émulsion de bromure d'argent donnant des plaques sensibles et sèches de longue conservation.

     

     

     

     

     

     

     

      

    En 1874

    Le Dr Etienne-Jules MAREY, Français ( 1830/1904 ) réalise la première synthèse du mouvement avec un fusil photographique à plaques de verre circulaire au gélatino-bromure d'argent.

     

    En 1876

    Apparition du "celluloïd" (Cabutt ).

    En 1878

    Charles-E BENNETT, Américain (1840/1925 ) découvre le phénomène de la maturation donnant aux plaques négatives une rapidité suffisante pour l'instantané, permettant ainsi de tenir l'appareil à la main pour la prise de vue.

      

    Edward James MUYBRIDGE, Anglais ( 1830/1904 ) , avec 40 appareils chronophotographiques, reproduit le mouvement d'un cheval au galop. En 1884 PLANCHON utilise définitivement le "celluloïd" comme support des émulsions Photographiques.

     

    En 1889

    La Cie George EASTMAN, représenté en EUROPE par NADAR commercialise les premières pellicules sur papier ( 100 poses ), puis sur Celluloïd ( 24 à 28 poses ).

     

     

     

    En 1890

    Alphonse BERTILLON, Français ( 1853/1914 ) invente la Photographie judiciaire.

     

    En 1891

    Louis Ducos du HAURON Fr.( 1837/1920 ) invente les images en relief ( anaglyphe ) en utilisant les jumelles à verres rouge et vert. Gabriel LIPPMANN Fr. ( 1845/1921 ) obtient des photos par le procédé interférentiel.

     

     

    ( Première photographie en couleur ( trichoromie de Louis Duclos du Huron ).

    Le sel d'argent contenu dans la couche de mercure sensible n'est impressionné que dans les plans ventraux du système d'onde stationnaire correspondant à chaque radiation. La distance entre les dépôts d'argent est 2 fois plus grande pour le violet que pour le rouge. Cette méthode est restée expérimentale.

     

     

    photrographie en trichromie ( 3 couleurs )

     

    En 1892

    Thomas EDISON , Américain ( 1847/1931 ) réalise le "Kinétoscope"( pour un seul spectateur ) 1er film à déroulement continu ( 16 images/seconde ).

     

    Le 22 Mars 1895

    Auguste ( 1862/1954 ) et Louis ( 1864/1948 ) LUMIERE inventent le "cinématographe"

    ( film à vitesse variable, 1ere séance publique le 25 décembre 1893 dans les sous-sols du Grand Café de Paris ).

     

     

    Ancien - Moulinet, boussole

     

    En 1903

    Les frères LUMIERE inventent l'"autochrome" ( plaques à base de fécule de pomme de terre

    teintées aux 3 couleurs fondamentales , mises en vente en 1907 ),

      

    seul procédé utilisé par les amateurs jusqu'en 1940 exigeant des temps de pose de plusieurs secondes.

      

    1907 Edouard BELIN, Français (1876/1963 ) met au point le procédé de transmission télégraphique ou téléphonique des photos ( bélinographe ) .

      

    1908 Louis DUFAY ,Français développe le "dioptichrome" ( DUFAY color en 1935 ), 1ère tentative de restitution des couleurs au cinéma.

      

    1912 sortie d'une plaque AGFA de type autochrome ( les grains de fécule sont remplacés par des grains de résine teintée ).

      

    1923 , 1er format 24><36 de LEITZ. 1932 , 1er appareil 24><36 à objectif interchangeable.

      

    1937 , 1ères pellicules couleur ( Kodachrome et Agfacolor ). 1940 , la première pellicule couleur Japonaise.

     

    En 1948

    Mise au point du développement instantané ( "Polaroïd" de l'américain Edwin LAND ). En 1964 , "look" ( magazine américain ) publie la 1ère photo en relief. En 1968, le 1er reflex avec contrôle automatique de l'exposition par mesure de la lumière à travers l'objectif. En 1977 ,le 1er compact autofocus au monde.

      

    En 1981, Mavica de Sony, appareil photo, disque magnétique réutilisable pouvant enregistrer jusqu'à 50 images; celle-ci peuvent être projetées sur écran de télévision par un lecteur électronique sans magnétoscope ou transmises à distance par les moyens classiques des télécommunications.

      

    Image de moins bonne qualité que l'image chimique.

      

    En 1982, Kodak Disc: mise au point automatique , disque plastique ( support de 15 pellicules ) , flash incorporé automatique, pile donnant 2000 éclairs. Snappy ( Canon ) : compact autofocus ( mise au point automatique ) . En 1984-85 , caméras électroniques compactes à magnétoscope incorporé. En 1984 , le 1er papier photo à longévité supérieur à 100 années. En 1987 , la pellicule la plus sensible au monde ( 3200 iso ).

     

    Histoire de la photographie

    • 400 av. J.C. Aristote découvre que la lumière du jour qui pénètre par un trou dans une pièce obscure, projette une image inversée sur le mur faisant face à cet orifice.

       

    • 1100 Hassan ibn Hassan (mathématicien arabe) décrit le principe de la chambre noire et précise que l'image sera d'autant plus nette que l'ouverture est petite.

       

    • 1515 Léonard de Vinci décrit la "camera obscura" en tant que machine à dessiner.

     

    • 1540 Jérôme Cardan remplace le sténopé par une lentille.

     

    Sans_titre_1

     

    Principe de la chambre noire
    En perçant un trou minuscule dans une chambre noire, on peut obtenir l'image renversée d'un objet sur un écran (ou sur une pellicule) situé en aval de la chambre.

     

    • 1553 Giovanni Battista della Porta décrit la "camera obscura" en détails : sa construction ainsi que les usages qu'on peut en faire.

       

    • 1568 Daniel Barbaro ajoute un diaphragme à l'appareil.

       

    • 1650 La chambre noire devient portable et compte des lentilles de différentes distances focales; à cette époque, elle servait principalement aux dessinateurs.

       

    • 1727 Johann Heinrich Schulze découvre que la lumière noircit certains composés d'argent.

       

    • Vers la fin du XVIIIe siècle, Thomas Wedgwood et Humphry Davy ont commencé leurs expériences sur l'enregistrement des images photographiques. Restitution d'images de tableaux, de profils de personnes, sans réussir à les fixer contre les effets de la lumière.

       

    • Au début du XIXe siècle, Niepce et Daguerre utilisèrent ces chambres noires comme prototypes, elles étaient munies de lentilles permettant différentes longueurs focales.

       

    • Au XIXe siècle, Nicéphore Niepce réalisa les premières véritables "héliographies". Il reproduisit d'anciennes gravures grâce à ce procédé.
    • En 1827, Nicéphore Niepce photographia le paysage à partir de sa fenêtre.

    Sans_titre_2

     

    Point de vue pris d'une fenêtre du Gras
    à Saint-Loup-de-Varennes
    (1826)
     

     

    • En 1831, Jacques Daguerre, réalisa ses premières images sur des plaques de cuivre recouvertes d'une couche photosensible d'iodure d'argent (daguerreotype). Soumises à des vapeurs de mercure, une image positive était ensuite fixée grâce à du sel marin.

       

    Sans_titre_3

    Daguerreotype
    intérieur d'un cabinet de curiosités
    (1837)
     

     

    • En 1833, Nicéphore Niepce meurt à l'âge de 68 ans.

       

    • En 1835, William Henry Fox Talbot réalisa le premier négatif de l'histoire.

       

    • En 1839, Talbot mit au point un procédé photographique passant par un support négatif permettant d'obtenir un nombre illimité de tirages, cette nouvelle méthode prit le nom de "calotype".

       

    Sans_titre_4

    Négatif du calotype
     

     


    Sans_titre_5
    copie de sel
     

     

    • En 1841, le calotype est breveté et sera utilisé une dizaine d'années, laissant place à des méthodes sur verre à "l'albumine" et au "collodion" humide.

       

    • En 1847, Claude-Félix Abel Niepce de Saint-Victor (neveu de Nicéphore Niepce) communiqua à l'Académie des sciences un procédé de photographie sur verre.

       

    • En 1851, Frederick Scott Archer introduisit le procédé au collodion humide sur plaque de verre.

       

    • En 1871, Richard Leach Maddox remplaça la gélatine par du collodion ce qui permis d'accroître la sensibilité des plaques.

       

    • Vers 1883, George Eastman fabriqua une pellicule faite de d'une longue bande de papier recouverte d'une émulsion sensible.

       

    • En 1889, ce même Eastman produisit le premier support de pellicule souple et transparent, sous la forme d'un ruban de nitrate de cellulose.

       

    • A La fin du XIXe siècle, la première période de la photographie s'achève et laisse place à l'accroissement des photographes amateurs grâce à l'invention du rouleau de pellicule.

       

    • Le début du XXe siècle marque le développement de la photographie commerciale ainsi qu'une plus grande maîtrise des procédés de plus en plus complexes de la photographie noir et blanc.

       

    • En 1907, les frères Auguste et Louis Lumière mirent au point un procédé appelé Autochromes Lumière.

       

    Sans_titre_6

    Autochrome
    de Passet pour le Mont Athos (1913)
     

    Dans les années 1920, les progrès des procédés photomécaniques utilisés dans l'imprimerie permirent l'augmentation de l'illustration des journaux et des magazines ce qui entraîna une naissance du point de vue commerciale de la photographie de réclame et de publicité.

     

     

    • En 1925, l'appareil de format 35 mm fut commercialisé en Allemagne et séduisit aussi bien les amateurs que les photographes professionnels.

       

    Sans_titre_7

    Un des premiers appareils photo à plaque et à soufflet.

     

     

    • 1935, marque l'apparition de la pellicule couleur Kodachrome et 1936, celle de la pellicule Agfacolor. Toutes deux permettant d'obtenir des diapositives, elles ont marqué le début de la grande renommée des pellicules couleurs.

       

    • En 1942, la commercialisation des négatifs couleurs Kodacolor contribuèrent à rendre la photographie couleur encore plus populaire.

       

    • En 1947, Edwin H. Land réussi à mettre au point l'appareil Polaroid Land, permettait d'obtenir en quelques secondes une épreuve positive sur papier.

       

    • Depuis les années 50, la crise du reportage photographique, provoquée par l'apparition de la télévision, a favorisé de nouvelles approches, comme l'introspection et l'abstraction photographique des travaux de Minor White et d'Aaron Siskind ou bien tels que Robert Frank et Garry Winogrand.

       

    • 1960, production du premier hologramme.

       

    • Dans les années 1960, des artistes tels que Robert Rauschenberg ou Andy Warhol se sont mis à considérer l'image photographique comme un simple matériau que l'on peut s'approprier, découper, coller, dénaturer, mettre à mal. En revanche, d'autres artistes comme Lucas Samaras ou Jerry Uelsmann se sont intéressés à la photographie mise en scène ou manipulée.

       

    • 1963

       

      • Eclosion du premier "Polaroid" couleur.

         

      • Apparition de l'appareil " Instamatic 50 " de Kodak.

         

    • 1968

       

      • Fabrication des premiers appareils reflex à contrôle automatique.

         

      • Prise de la première photo de la Terre, vue de la Lune (Appolo 8).

         

         

    Sans_titre_8

     

    Un des tous premiers appareil reflex

     

    • 1978 Invention du premier appareil auto-focus (Konica).

       

    • 1984 Création de la première caméra électronique compacte.

       

    • 1990 Naissance du premier appareil numérique sans film.

     

    Sans_titre_10

     

    Sans_titre_9

    Des Appareils de collection

    anniversary

     

    Balda_Poka_2_brun

     

    chambre_9x12

    chambre_napoleon3

     

    maxi_4858

     

    O_foca_1_1030

     

    Rolleiflex28C

     

    Talbot

     

    sources : http://photoimage.chez.com/histoire.htm   

     

    SUPERBE LIEN - MUSEE DE LA PHOTOGRAPHIE

    http://www.niepce.com/pages/page-inv.html

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

    Ships in the harbor, Naples, Italy

     

     

    Port de Naples en 1890

     

    Here for your enjoyment is an inspiring photograph of Procession over the Grand Canal. This color photochrome print was made between 1890 and 1900 in Venice, Italy.

    The photo illustrates Procession over the Grand Canal, Venice, Italy.

    We have compiled this collection of photos mainly to serve as a vital educational resource. Contact curator@old-picture.com.

    Image ID# 39E131EF

    You Might Also Like:

    San Marina Canal, Venice, Italy

    San Marina Canal, Venice, Italy

    Da Mulla Palace, Venice, Italy

    Da Mulla Palace, Venice, Italy

    Venice harbor, Venice, Italy

    Venice harbor, Venice, Italy

    A panorama from the Palatine, Rome, Italy

    A panorama from the Palatine

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

    Guglielmo Marconi

    Guglielmo Marconi

     

    sources :

    http://www.old-picture.com/europe/Procession-Grand-Canal-over.htm

    The Ponale Road, Riva, Garda, Lake of, Italy

    The Ponale Road, Riva, Garda

    Street near the Rialto, Venice, Italy

    Street near the Rialto,

     

    San Marina Canal, Venice, Italy

    San Marina Canal, Venice, Italy 1890

     

     

    Street near the Rialto, Venice, Italy

    Street near the Rialto, Venice, Italy

     

     

    Rio della Botisella, Venice, Italy

    Rio della Botisella, Venice, Italy

     

    Rio di San Trovaso, Venice, Italy

     

    Rio di San Trovaso, Venice, Italy

     

     

    A panorama from the Palatine, Rome, Italy

    A panorama from the Palatine, Rome, Italy

     


    Vendramin Calergi Palace, Venice, Italy

    Vendramin Calergi Palace, Venice, Italy

     

     

     

    Via Roma, Naples, Italy

     

    Via Roma, Naples, Italy

     

     


    The wharf, Naples, Italy

    The wharf, Naples, Italy

     

     

    Narrow streets, Naples, Italy

    Narrow streets, Naples, Italy

     

     

     Chioggia, fish market, Venice, Italy

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

     

     

    The Rialto Bridge, Venice, Italy

    The Rialto Bridge, Venice, Italy 

     

     

    Near St. Georges, Venice, Italy

    Near St. Georges, Venice, Italy

     


    The Golden House, Venice, Italy

    The Golden House, Venice, Italy

     

    Partenope Street, Naples, Italy

    Partenope Street, Naples, Italy

     


    Street scene, Rome, Italy

     

    Street scene, Rome, Italy

     

    Da Mulla Palace, Venice, Italy

    Da Mulla Palace, Venice, Italy 

     

    Venice harbor, Venice, Italy

    Venice harbor, Venice, Italy

     

     

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

     

    Chioggia, fish market, Venice, Italy

     

     

     

    Sorrento by the sea, Naples, Italy

     

    Sorrento by the sea, Naples, Italy

     

     

     

    Canal and gondolas, Venice, Italy

     

    Canal and gondolas, Venice, Italy

     

     

     

     

     

     

    sources

    http://www.old-picture.com/europe/Palace-Venice-Mulla-Italy.htm

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It